Vous êtes ici

Share page with AddThis

Intérêt d’un herbicide maïs de prélevée à action racinaire

Maïs
04.12.2017
Désherbage du maïs en prélevée

Le désherbage du maïs avec, au premier passage, un herbicide à action racinaire est plus efficace et performant.

Aujourd’hui, de nombreux agriculteurs cherchent à désherber leur maïs en un seul passage. Ils associent pour cela deux, trois, voire quatre herbicides pour tenter de contrôler toutes les mauvaises herbes en une seule intervention... et peuvent être finalement déçus.

Désherber le maïs en un passage est devenu très difficile

Avec le développement de la culture du maïs en rotation, la flore adventice est chaque année plus diversifiée. En plus des traditionnels panics, sétaires, digitaires, chénopodes ou amarantes, elle s’est enrichie de dicotylédones difficiles à détruire comme les renouées des oiseaux, les renouées liseron, les matricaires, les mercuriales, les fumeterres, le datura, l’ambroisie ou les vivaces comme les liserons par exemple. Avec l’avancée des dates de semis, la compétition des adventices s’exerce sur une période plus longue. La succession de périodes climatiques différentes permet à chaque espèce d’adventice présente de bénéficier d’une plage d’émergence qui lui est propice. Résultat, le choix de la date d’intervention pour désherber en un seul passage est particulièrement compliqué à déterminer, au risque de ne pas contrôler correctement toutes les mauvaises herbes.

Désherbage avec un herbicide racinaire : fini les échecs !

Intervenir en pré puis post, ou tout en post avec en premier passage précoce un herbicide à action racinaire permet à la culture de s’installer dans de bonnes conditions, sans compétition avec la flore adventice, et de contrôler les levées échelonnées. Le traitement de rattrapage peut être ensuite déclenché à une date optimale en fonction de relevées groupées.

Les herbicides à action racinaire de la gamme Syngenta sont :

  • très polyvalents en termes de spectre d’action,
  • très efficaces contre les graminées annuelles mais aussi contre de nombreuses dicotylédones dont certaines difficiles comme les véroniques ou les géraniums,
  • souples dans leur positionnement, de la prélevée à la post-levée précoce,
  • très sélectifs vis-à-vis du maïs,
  • et ils apportent de la durée d’action dans le programme herbicide.

Si les conditions sont sèches au moment de la prélevée, ils peuvent être appliqués en post-levée précoce, jusqu’au stade 3-4 feuilles du maïs, en utilisant les mélanges et les doses recommandés dans nos fiches techniques.

Exemple d’association très performante recommandée en post-précoce : Camix + Calaris*

*Également commercialisé sous les marques Apicale 400, Caliboost.

La gamme herbicides maïs à action racinaire de Syngenta est constituée de : Calliprime Xtra, Lumestra 480, Camix, Calibra, Dual Gold Safeneur, Aliséo Gold Safeneur, Mercantor Gold et Elina