Vous êtes ici

Share page with AddThis

Un marché français de la tomate exigeant

Légumes
13.07.2017
Haoyang Duo

Le lien avec les équipes locales d’essais oriente la sélection de variétés de tomates « snacking ».  

 

 

Ivorino : la tomate cerise de couleur jaune 

variété de tomate cerise jaune Ivorino“La demande des consommateurs pour les tomates goûteuses de type « snacking » ne cesse de croitre sur le marché européen », constate Haoyang Duo, sélectionneuse junior chez Syngenta pour le segment de la tomate de serre. Cette dernière suit la sélection des variétés de tomates de moins de 45 g (types  « cerise allongée », « cerise ronde » et « cocktail ») pour le marché européen, à partir du centre de recherche de De Lier, aux Pays-Bas. « Nous innovons beaucoup sur ce segment.  L’an passé, nous avons lancé Ivorino (notre photo ci-contre), une variété de tomate cerise de couleur jaune, une première sur ce marché habituellement dominé par le rouge. » 

 

15 à 20 nouvelles variétés testées chaque année en France

Chaque année, plusieurs essais de recherche sont mis en place et répartis sur toute la France dans lesquels sont testées entre 15 et 20 nouvelles variétés sur le segment des petits fruits. Seules les plus prometteuses passent cette première étape et entrent en phase de test pré-commercial. Haoyang se rend régulièrement sur ces essais pour y rencontrer les équipes terrain en charge de l’expérimentation. « Ces échanges s’avèrent très constructifs car ils permettent de comprendre comment se comportent les variétés et d’identifier les pistes d’amélioration que nous pouvons explorer au niveau de la sélection ». Ces rencontres sont aussi l’occasion pour la sélectionneuse d’échanger avec des producteurs et de capter les attentes du marché. « Le marché français est très exigeant en termes de qualité : les consommateurs recherchent avant tout une tomate qui a du goût avec de bonnes qualités nutritionnelles. Ce sont des caractères auxquels nous attachons beaucoup d’importance au niveau de la sélection. »