France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Un début prometteur pour Salomon, nouveau melon de Syngenta

Légumes
16.07.2019
Melon Salomon

Un premier tour d’horizon très positif pour la nouvelle variété de melon charentais Salomon, lancée en 2019.

 

En France : goût, calibre et belle présentation pour le début de la saison

En France, les récoltes sont en train de se terminer dans le sud-est. Avec des conditions climatiques qui ont rendu les accroches difficiles, Salomon s’en sort bien et démontre une capacité à faire des fruits d’un bon calibre en plein champ précoce. Le calibre étant un critère de choix important pour les acheteurs, Salomon est apprécié en ce début de saison. Côté gustatif Salomon n’est pas en reste, avec des fruits dotés d’un bon taux de sucre et un bon potentiel aromatique : un critère de choix essentiel pour les acheteurs et les consommateurs. Enfin, Salomon offre aux producteurs une stabilité de présentation et, avantage capital, une bonne souplesse de vente. Ce dernier point est particulièrement intéressant sur le début de saison, lorsque les productions espagnoles sont très présentes sur le marché français. C’est un moyen de sécuriser la qualité du melon français jusqu’au consommateur final.

 

Au Maroc : Salomon le charentais jaune ne rougit pas face aux charentais verts !

Sur le bassin de Marrakech, principal bassin de production au Maroc avec plus de 1000 ha de production de melon charentais, Salomon a été introduit sur les plantations du 1er au 31 janvier, en plants francs ou en greffés. 

La différence essentielle de Salomon, c’est le goût : en effet, Salomon est un charentais jaune avec un potentiel aromatique capable de séduire à coup sûr le consommateur français. Un atout indéniable ! Introduire un charentais jaune dans un bassin largement dominé par le charentais vert n’est toutefois pas chose aisée. Et pourtant, Salomon est sorti du lot cette année grâce à son excellente tenue en conservation et à sa bonne fermeté de chair. Les fruits réceptionnés en France après expédition ont pu être testés et les retours sont positifs. « On retrouve un melon avec une belle présentation, bien écrit et bien tranché » nous confie un opérateur réceptionnant du Salomon du Maroc. Un autre bon point pour Salomon : sa capacité à produire des fruits de bon calibre, même dans un contexte climatique difficile, est une qualité de plus, bien repérée par les opérateurs qui ont produit la variété.

 

En Espagne : calibre et qualité des fruits maintenue jusqu’au consommateur

Dans la péninsule ibérique, en particulier sur le bassin de Murcia qui est la principale zone de production espagnole avec plus de 4000 ha de charentais), Salomon a été introduit sur le créneau des chenilles précoces. Dans une année atypique par la production générale de fruits de petits calibres, les producteurs qui ont utilisé Salomon s’en frottent les mains. « Salomon s’est clairement démarqué par la production de melons d’un bon calibre, correspondant aux attentes du marché. Ça a été un vrai plus pour les producteurs qui avaient choisi cette variété » souligne l’équipe commerciale Syngenta sur Murcia. En plus de son calibre, Salomon montre une bonne vigueur de plante, un rendement au rendez-vous et surtout une qualité des fruits maintenue jusqu’au consommateur, grâce à une bonne tenue de melons en conservation et une stabilité de présentation et ce jusqu’à la fin de la récolte. L’année prochaine, Salomon devrait prendre une partie importante du marché des chenilles précoces et sera également positionné en culture greffée sous serre, pour des plantations de janvier jusqu’à début février.

equipe commerciale Syngenta melon

Equipe commerciale melon Syngenta : José Morella, région de Murcia (à gauche) et Patrick Chapillon, centre-ouest France