Vous êtes ici

Share page with AddThis

Des variétés de choux aux résistances uniques

Légumes
13.02.2018

De nouveaux hybrides résistants aux principales maladies des choux étaient présentés par Syngenta durant la Conférence Brassica.

Une conférence pour tous les acteurs clés de la filière

Le 11 janvier 2018, Syngenta rassemblait près de 200 acteurs clés de la filière choux en Europe, à l’occasion de sa Conférence Brassica sur la thématique des résistances aux maladies des brassicacées. 
Dès 9h, Syngenta accueillait des représentants d’organisation de producteurs, des prescripteurs, des techniciens et des industriels pour une matinée installée dans la belle salle de conférence du Kerisnel, à Saint-Pol-de-Léon. Après un message de bienvenue de Leszek Klimczak, chef produit Europe-Afrique- Moyen-Orient, quatre intervenants se sont succédé pour aborder le marché mondial des brassicas, le marché français et les tendances de consommation, les principaux bio-agresseurs des choux en Bretagne et enfin les perspectives de recherche chez Syngenta (voir présentations ci-contre).

Des variétés de choux aux résistances uniques

Sur ce dernier point, Syngenta travaille notamment sur les maladies les plus importantes des choux : Mycosphaerella, hernie du chou, rouille blanche et également sur un insecte, le thrips. Ainsi, les participants ont pu découvrir de toutes nouvelles variétés hybrides qui présentent des résistances uniques à ces différents bio-agresseurs, à savoir :

  • deux variétés de chou de Milan combinant la résistance à la hernie, à la rouille blanche et au Mycosphaerella,
  • un chou de Bruxelles résistant au Mycosphaerella et à la rouille blanche
  • un chou de Bruxelles et un chou cabus blanc qui viennent étoffer la gamme des variétés résistantes à la hernie
  • un chou rouge et un chou cabus blanc résistants au Mycosphaerella

« Une journée intéressante et riche, avec les présentations du matin sur le marché mondial, les spécificités bretonnes et françaises en termes de  consommation comme de maladies… j’ai particulièrement apprécié l’intervention du phytopathologiste sur l’évolution de la recherche sur les résistances aux maladies, des informations confortées ensuite par la visite sur la parcelle qui a permis de constater les avancées importantes en matière de résistances ». Alain Hellequin, Responsable Technique à l’UCPT.

 

L’après-midi était en effet dédié à la visite d’une parcelle d’un hectare sur la station du CATE où les participants ont pu observer les comportements des variétés face aux bio-agresseurs ciblés. La parcelle présentait également l’ensemble des gammes de choux de Bruxelles, choux de Milan et choux cabus blancs et rouges, les choux de diversification : chou « kale » rouge, chou de Bruxelles rouge de marque Coraletta™, ainsi que les trois couleurs (vert, rouge, violet) de nos variétés Frivole regroupées sous la marque Frisetta™. 

Un grand merci à l’ensemble des participants, des intervenants et des organisateurs qui ont fait de la Conférence Brassica un véritable succès !