Vous êtes ici

Share page with AddThis

2 stratégies de désherbage du colza en Nord Loire / Sud Loire

Colza
29.06.2016

Les adventices du nord de la Loire sont plus faciles à gérer que celle du sud. Colzor Trio reste un allié de poids.

Bertrand Doré, ingénieur conseil grandes cultures en région Centre, témoigne.

Au nord, des adventices faciles à maîtriser

Portrait Bertrand Doré ICC région Centre « Au nord de la Loire, la Beauce, le Perche et l’Ile de France, des limons battants et argilo limoneux, où pommes de terre, betteraves et pois allongent les rotations. Résultat : la flore est typique des rotations céréalières (gaillet, véronique, matricaire, coquelicot et stellaire). Fer de lance des programmes : Colzor Trio, appliqué à 3,5 l/ha en post-semis prélevée. Un rattrapage, à base de propyzamide, peut s’avérer nécessaire pour cibler les graminées type ray grass et vulpin. Dans ces situations, le coût moyen du désherbage oscille entre 80 et 100 €/ha.

 

Au Sud, la flore impose un désherbage plus soutenu
 

Facile à utiliser, Colzor Trio reste en tête des solutions choisies par les agriculteurs car efficace sur un large spectre d’adventices.

Au sud de la Loire en revanche, les dépenses peuvent grimper jusqu’à 180 €/ha : deux, voire trois passages sont parfois nécessaires pour maîtriser les adventices présentes. En cause, une forte pression de géraniums dans les terres argilo-calcaires. Les rotations sont plus courtes et la flore, plus variée et plus difficile à maîtriser. Pour ces parcelles, nous conseillons deux stratégies :

  • soit l’application de napropamide incorporée au moment du semis, suivie d’un Colzor Trio en post-semis prélevée à la dose de 3,5 l/ha,
  • soit l’utilisation d’Axter, qui associe clomazone et diméthaclore, en mélange avec un produit complémentaire apportant un renfort sur géranium.

L’arrivée de Ielo (propyzamide + aminopyralide), en post-levée, s’avère un relai pertinent pour le Colzor Trio dans les situations plus compliquées, mais attention dans ce cas à ne pas trop abaisser la dose du Colzor Trio : jamais en dessous de 3 l/ha. Facile à utiliser, Colzor Trio reste en tête des solutions choisies par les agriculteurs car efficace sur un large spectre d’adventices. »