France

Vous êtes ici

Colza : une pluie de ravageurs

Colza
06.10.2020

Les parcelles de colza abritent actuellement de nombreux ravageurs.

Les colzas ont, localement, profité de la pluie pour rattraper une partie du retard accumulé depuis les semis. Les ravageurs ciblent les plantes les plus petites ou mal en point pour étendre leur champ d’action. Ainsi, des attaques de noctuelles terricoles sont signalées dans plusieurs régions, notamment dans les Pays-de-la-Loire. La larve s’attaque au collet des jeunes colzas entraînant leur étiolement, voire leur destruction. Des chenilles de piéride du chou ont également été observées sur plusieurs parcelles. Leurs larves se nourrissent des feuilles périphériques des plantes et ne s’attaquent au cœur des plantes que si elles sont nombreuses. Les limaces, toujours présentes, sont à surveiller jusqu’à la fin de la période de risque, au stade 3 feuilles. Les colzas ont, pour la plupart, dépassé le seuil de risque des petites et grosses altises (3 feuilles). En revanche, pour les pucerons, la surveillance est de mise jusqu’au stade 6 feuilles.