France

Vous êtes ici

Quand traiter contre le sclérotinia du colza ?

Colza
12.04.2022
Symptôme de sclérotinia sur colza

Les colzas approchent du stade sensible au sclérotinia. Observez pour décider d’une éventuelle intervention.

Sur colza, la période de risque vis-à-vis du sclérotinia débute dès la chute des premiers pétales, soit au stade G1. Le niveau de risque parcellaire s’évalue en tenant compte du nombre de cultures sensibles à cette maladie au sein de la rotation, des attaques subies les années passées et du climat avant la floraison. Un temps humide reste propice à la production d’inoculum. Dans bon nombre de régions, les parcelles étaient bien jaunes avant le retour des pluies la semaine passée : la gestion de ce risque est donc capitale. Autres facteurs à prendre en compte : la densité du couvert et le niveau d’enherbement qui, par un maintien d’humidité, peuvent favoriser le développement de la maladie. Pour être efficaces, les fongicides doivent être appliqués au stade G1. Quant au choix des spécialités à utiliser, l’enjeu est de limiter l’apparition de résistances en alternant les modes d’action : éviter également l’emploi d’un fongicide seul à base de SDHI et limiter l’application de cette famille à une par campagne.

22/03/2022
Colza : la protection contre le sclérotinia s’anticipe dès à présent
Les parcelles de colza commencent à se teinter de jaune. Un éventuel traitement contre le sclérotinia peut s’envisager dans quelques jours.

L’hiver doux et le retour de températures clémentes dévoilent les premières fleurs dans les parcelles de colza. Pour cette culture, en matière de protection contre le sclérotinia, tout est question de stade. Le stade G1 (chute des premiers pétales) est le moment le plus opportun pour protéger les parcelles. Les champs de colza sont alors tout jaunes. Ce stade intervient en général, selon les conditions météorologiques, de 6 à 12 jours après le stade F1 qui lui, correspond au moment où 50 % des plantes présentent une fleur ouverte. La météo printanière annoncée dans les prochains jours devrait accélérer l’atteinte de ce stade.

08/02/2022
Un Kit pétales pour détecter le sclérotinia sur colza
Terres Inovia a lancé un outil permettant de détecter le potentiel infectieux des colzas au début de la floraison.
Comment savoir si un colza risque d’être contaminé par le sclérotinia ? C’est pour répondre à cette question que Terres Inovia lance l’outil Kit pétales. En déterminant le pourcentage de fleurs contaminées par la sclérotinia au début de la floraison, le producteur peut évaluer le potentiel infectieux de sa parcelle vis-à-vis de cette maladie. Pour cela, il convient de prélever 40 fleurs au stade F1, puis de les déposer dans 10 boîtes de Petri, à raison de quatre fleurs par boîtes, contenant un milieu de culture spécifique de couleur violet. Les boîtes sont stockées dans un endroit tempéré, environ 20 °C, pendant 4 à 5 jours, avant de réaliser la lecture : si le milieu devient jaune autour des fleurs, le colza est contaminé par le sclérotinia.

Voir les solutions Syngenta :
Amistar Gold
Treso