France

Vous êtes ici

Les semis de colza sont terminés

Colza
21.09.2021
Récolte de colza

Selon les dates de semis, les stades des colzas sont très hétérogènes. Les plus en avance atteignent le stade 6 feuilles.

Les chantiers de semis de colzas se terminent. Les surfaces seraient en hausse, de 10 à 15 % selon les secteurs. La barre du million d’hectares semés devrait donc de nouveau être franchie. Les très bons rendements de la récolte 2021, les cours porteurs et les conditions de semis propices début août ont motivé bon nombre d’agriculteurs à laisser davantage de place au colza dans leur assolement. Aujourd’hui, les stades sont très hétérogènes : de 6 feuilles pour les parcelles semées début août à « pas encore levés », selon les dates de semis et la pluviométrie reçue. Les grosses altises adultes sont déjà bien présentes, parfois de façon importante. Avant toute intervention, Terres Inovia conseille d’estimer le risque de dégâts. À noter également la présence de jeunes larves de tenthrèdes de la rave. Ces dernières disparaissent en général naturellement et rapidement après une période de consommation de feuilles, certes très visuelle, mais souvent sans gravité.

26/08/2021
Le rendement moyen des colzas dépasse les 35 q/ha
Avec 3,3 Mt récoltées pour des surfaces en recul de 15 %, le colza affiche un bon bilan.
Le bilan du colza restera l’une des bonnes surprises de la moisson 2021. Avec un rendement national moyen estimé à plus de 35 q/ha, la production totale pourrait dépasser les 3,3 millions de tonnes. Un chiffre proche des deux dernières campagnes mais avec des surfaces en retrait de près de 15 % sur la même période. Cette crucifère aura réussi à compenser les aléas climatiques et les attaques des ravageurs, nombreuses tout au long du cycle. En parcelles saines, certaines exploitations des régions du Centre et de l’Ouest de la France enregistrent des rendements records à plus de 50 q/ha. Dans les autres secteurs, les résultats oscillent entre 20 et 35 q/ha selon les difficultés rencontrées et les types de sols. Seul bémol, des grains germés dans l’Est de la France : un phénomène dû aux pluies des jours précédant la récolte. La teneur en huile est quant à elle estimée dans la moyenne des dernières campagnes, ou légèrement en retrait.

22/06/2021
Repérer le bon stade pour récolter les colzas
Entre sous maturité et risque d’égrenage, le stade de récolte du colza n’est pas toujours aisé à apprécier.
Les fortes chaleurs de ces derniers jours ont accéléré la maturation des colzas. Mais avant de sortir la moissonneuse, bien s’assurer que la plante entière est mature, y compris les siliques les plus basses et les pailles. Une récolte trop précoce peut conduire à la perte des siliques du bas de la plante et influer sur le rendement de près de 4 q/ha. L’enjeu est de récolter en-dessous de 20 % de tiges vertes. Au-delà, leur présence entraîne des pertes et des difficultés de battage. Un repère : la hauteur de coupe est jugée « correcte », si les insertions des premières ramifications apparaissent sur les chaumes. Certains agriculteurs craignent l’égrenage et donc, des pertes de rendement. Mais qu’ils se rassurent : les variétés de colza actuelles résistent bien mieux qu’aux anciennes à ce phénomène. Selon Terres Inovia, les pertes par égrenage sont, en moyenne, de 0,3 q/ha et peuvent atteindre 0,8 q/ha dans les conditions difficiles : un chiffre à comparer aux 4 q/ha de perte mesurés lors d’une récolte à sous maturité.