France

Vous êtes ici

Colza et altises, tout est question de vitesse

Colza
22.09.2020
Petite altise

Les colzas chétifs sont les plus sensibles aux attaques d’altises.

Qui prendra le pas sur l’autre ? Avec l’altise, tout est question de vitesse dans les parcelles de colza. L’enjeu est simple : les colzas doivent pousser assez vite pour dépasser la période de risque, estimée au stade 3 feuilles. Mais plus que ce stade, c’est la vitesse d’accumulation des dégâts et la dynamique de croissance des plantes qui doivent être prises en compte, quasiment au jour le jour, pour bien appréhender le risque. Le piégeage dans les cuvettes jaunes montre une présence toujours très active des altises, petites (altises d’hiver) et grosses (altises des crucifères). Des morsures sont également repérées. Pour rappel, le seuil est fixé à « 80 % de pieds avec morsures » et « 25 % de surface foliaire détruite ». 

08/09/2020

Les altises, déjà présentes sur colza

La météo actuelle est propice aux altises. Installer des cuvettes jaunes permet de suivre l’évolution des populations.
Décidément, rien n’épargne les colzas. Alors que la levée de ces cultures reste compliquée dans la plupart des régions, faute de pluie, les petites altises et les altises des crucifères sont déjà repérées. La pose de cuvettes jaunes constitue un très bon indicateur pour suivre l’évolution des populations de ravageurs. Les conditions climatiques actuelles, douces, ensoleillées et sèches, leur sont favorables. Les petites altises peuvent être observées dès la levée de la culture et dans les premières semaines de croissance. Il est conseillé de ne pas détruire les repousses de colza pendant la levée des « vrais » colzas pour limiter le déplacement des insectes d’une parcelle à l’autre, aux stades le plus sensible des jeunes colzas : ce dernier s’étale de la levée au stade 3 feuilles. Le seuil indicatif de risque se situe à 8 pieds sur 10 porteurs de morsures et 25 % de la surface foliaire consommée. En revanche, aucune grosse altise n’a pour l’heure été repérée sur colza mais la remontée des températures pourrait déclencher le vol.

 

> Découvrez les solutions Syngenta : Karaté Xflow, Karaté Zeon, Kusti