France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Colza : de fortes disparités de biomasse

Colza
30.01.2019
Parcelle de colza au mois de février

L’enquête menée par Terres Inovia révèle d’importantes différences de biomasse entre les parcelles de colza.

Les pesées de biomasse à l’entrée de l’hiver révèlent de grandes différences entre les parcelles de colza. Ces données, collectées à l’automne 2018, par Terres Inovia permettront d’ajuster le calcul de la fertilisation azotée au printemps. Elles donnent aussi, dès à présent une vision de la plaine. La valeur moyenne à l’échelle nationale est de 1 483 g/m2 de biomasse : 1 402 g/m2 dans la zone Nord-Est ; 1 220 g/m2 en Centre-Val de Loire ; 2 065 g/m2 en Bretagne/Pays de la Loire et 1 387 g/m2 pour le secteur du Poitou-Charentes/Vendée/Limousin. Les écarts sont considérables : ils s’étalent de 90 à 4 350 g/m2 ! Ces fortes disparités font échos aux difficultés d’implantation liées notamment à la différence de pluviométrie. Cette enquête révèle également un étalement des dates de semis : du début août au mois d’octobre. A suivre …