France

Vous êtes ici

Le broyage des pailles de colza limite le phoma

Colza
28.07.2020
Travaux agricole broyage paille céréales

Le broyage et l’enfouissement des pailles de colza limitent le risque phoma pour les cultures suivantes.

La gestion des pailles de colza permet de limiter la présence du phoma dans les cultures suivantes. Une opération à mettre en place dès à présent, à l’heure où les récoltes de colza sont terminées à l’échelle nationale. Les pailles des colzas récoltés doivent être broyées et enfouies dès que possible pour éviter de contaminer les jeunes semis : en diminuant la taille des résidus, le broyage favorise leur destruction rapide, entraînant également celle du champignon. L’enfouissement des résidus contaminés permet quant à lui de limiter la production de spores du champignon, à l’origine des premières contaminations à l’automne. L’apport d’engrais organiques, durant l’été, a également tendance à accroître le risque en favorisant les élongations précoces.