Vous êtes ici

Share page with AddThis

Déterminer la densité de semis pour maximiser le potentiel des colzas hybrides

Colza
30.08.2016

Découvrez nos conseils pour gérer au mieux votre densité de semis.

Objectif : optimiser le peuplement

Les hybrides restaurés atteignent de très hauts potentiels grâce à leur faculté à ramifier dès la base de la plante. Il est donc très important d’obtenir une structure de peuplement qui favorise ce phénomène. Les essais des dernières années mettent souvent en évidence une baisse de rendement pour les densités excessives qui limitent le pouvoir de ramification du colza.

Déterminer la dose de semis par hectare

Pour déterminer la dose de semis à l’hectare, il est indispensable d’ajouter à l’objectif de peuplement les pertes habituellement constatées. En intégrant les pertes et le poids de mille grain (PMG), le tableau suivant vous aide à déterminer la dose de semis/ha pour atteindre cet objectif de peuplement optimal de 30 plantes/ m² en sortie d’hiver*.

Densité de semis (en grain / m²)
 = 30 plantes / m² + la perte
10 % de perte soit 33 grains / m²20 % de perte soit 38 grains / m²30 % de perte soit 43 grains / m²40 % de perte soit 50 grains / m²
PMG (grammes)4567456745674567
Dose de semis (Kg/Ha)1,31,72,02,31,51,92,32,71,72,22,63,02,02,53,03,5

Régler son semoir pour une meilleure géométrie de peuplement

Avec la dose préalablement définie vous maîtrisez mieux la mise en place du peuplement optimum. Il est possible d’améliorer ce peuplement en optimisant sa répartition qui dépend principalement de l’écartement entre rangs. La géométrie de peuplement est idéale lorsque le peuplement sur la ligne est compris entre 7 à 15 plantes par mètre linéaire pour les écartements supérieurs à 30 cm.

* L’objectif de peuplement pour les hybrides restaurés se situe à 30 plantes/m² . En argilo-calcaire superficiel, une densité supérieure est permise (plus 15%); en sol profond, il est possible d’abaisser la densité (moins 15 %).

En savoir plus
Maximiser le potentiel des hybrides