France

Vous êtes ici

Pucerons cendrés repérés sur les siliques de colza

Colza
04.05.2021
Pucerons cendrés repérés sur les siliques de colza

Sur colza, la nuisibilité des pucerons cendrés ne doit pas être négligée, surtout si la plante est déjà stressée.

Après les attaques de ravageurs à l’automne, le gel et le manque d’eau, le colza subit une nouvelle pression : celle des pucerons cendrés. Ces insectes, qui ont profité du sec et de la relative douceur pour se multiplier, sont bien visibles sur les siliques formées, notamment dans les parcelles du Sud-Ouest. Leur nuisibilité ne doit pas être négligée. Le risque sera d’autant plus important si la plante est soumise à d’autres stress, hydrique notamment. Le seuil d’intervention est fixé à 2 colonies par m2. En cas de traitement en période de production d’exsudats, opter pour des spécialités disposant de la mention abeilles. Si les infestations sont, dans un premier temps, cantonnées aux bordures de parcelles, ne pas hésiter à ne traiter qu’à ces endroits précis.

Voir les solutions produits Syngenta :
Karaté Zeon
Karaté K