Vous êtes ici

Share page with AddThis

Colza : le climat, favorable aux méligèthes

Colza
21.03.2017
Nombreuses méligèthes sur boutons de colza

Pour gérer les méligèthes, l’observation de l’état du colza est toute aussi importante que celle du ravageur.

 

Douceur, temps calme et relativement sec sont favorables aux vols de méligèthes. Pour les colzas ayant, dans de nombreuses régions, atteint le stade de sensibilité – du stade boutons accolés (D1) au stade boutons séparés (E) – la surveillance doit être renforcée. L’objectif de la lutte n’est pas d’éradiquer le ravageur. Elle vise à maintenir les populations à un niveau acceptable pour que la floraison puisse s’engager sans amputer le potentiel et que les capacités de compensation puissent s’exprimer si besoin. Plus la culture est vigoureuse et saine, plus elle supportera bien la présence de méligèthes, même abondante. À l’inverse, plus elle sera chétive, stressée ou se développant sous contrainte (manque d’eau ou d’azote, enracinement défaillant…), plus elle sera sensible à ce stade.

> Voir les solutions Syngenta contre les méligèthes :
Plenum 50 WG