France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Colza et limaces : évaluer le risque

Colza
04.10.2016
Limace noire Deroceras reticulatum sur feuille de colza

Suivez la pression ravageur limaces sur le colza.

Le risque limaces persiste jusqu’au stade 3-4 feuilles

04/10/2016
Le retour de quelques pluies ces dernières semaines a fait ressortir les limaces. Pour les parcelles de colza n’ayant pas encore atteint le stade 4 feuilles – et c’est une grande majorité - la vigilance reste de mise vis-à-vis des limaces dans les situations suivantes : stade jeune, difficulté de croissance, sol humide, résidus de cultures/mottes. Passé ce stade, le risque est minime. La présence de carabes, prédateurs naturels des limaces, est une bonne nouvelle. Quant au risque altises, il prévaut jusqu’au stade 3 feuilles vraies avec un seuil fixé à « 80 % de pieds présentant des morsures » et « ¼ de la surface foliaire détruite ». 

Estimer le risque des limaces : les facteurs à prendre en compte

20/09/2016
Le nombre de limaces piégées et le niveau de risque à la parcelle ne sont pas liés. Ainsi le piégeage reste un bon indicateur, mais il faut affiner son estimation avec la prise en compte d’autres paramètres. Le stade des cultures, l’évolution des captures au fil des jours, la vigueur et la capacité de compensation de la plante, les conditions météo en cours et à venir ainsi que la présence d’auxiliaires sont à prendre en considération. Deux principales espèces sont nuisibles : la limace grise et la limace noire.
Pour rappel, une préparation fine du sol, un semis soigné et un déchaumage pendant l’interculture ne sont guère appréciés des limaces.