Vous êtes ici

Share page with AddThis

Orges Hyvido : un gain de rendement important après 10 ans de stagnation

Orges Hyvido
24.04.2014

Benoît Veluot a testé l’orge hybride SY Boogy de la gamme Hyvido en 2013 sur 23 hectares et a pu constater un gain de rendement en grain très significatif mais aussi en paille ainsi qu’une plus grande résistance aux maladies.

Il exploite 415 hectares dans l’Yonne. Avec 77 hectares, l’orge est un pilier de la rotation et une source d’aliments pour son troupeau de vaches allaitantes. Il témoigne.

L’orge sur l’exploitation et dans l’assolement 

Benoit Veluot, agriculteur dans l'YonneL’orge est un pilier de ma rotation et une culture indispensable dans le cadre des MAE*, dispositif dans lequel je suis engagé. C’est aussi une source d’aliment pour mon troupeau de vaches allaitantes (environ 30 tonnes). Je me suis intéressé en 2013 aux orges hybrides Hyvido car depuis une dizaine d’années, mes rendements en orge plafonnaient entre 65 et 75 quintaux par hectare. Les essais conduits avec SY Boogy sur 23 hectares m’ont permis de faire un véritable bond de 15 quintaux par hectare. Pour la campagne 2013/2014, j’ai semé 60 hectares de SY Boogy.

Les 3 avantages de l’orge hybride Hyvido

Le 1er atout de l’orge hybride Hyvido est évidemment son potentiel et son rendement en grain très supérieur aux variétés traditionnelles. Je suis également très intéressé par le rendement en paille plus élevé (environ + 1 tonne/ha), un atout que je valorise car je vends ma paille. Enfin, j’ai pu observer une meilleure résistance aux maladies.

Retour sur investissement

L’investissement en semences est certes plus élevé mais il est largement compensé par une forte progression du rendement. Pour optimiser cette différence, je m’engage tôt sur les marchés afin de valoriser au mieux ma récolte.

*MAE : mesure agro-environnementale