Vous êtes ici

Share page with AddThis

Orges hybrides Hyvido : plus de grains et plus de paille

Orges Hyvido
26.05.2014

Alain Besson a fait des essais d’orge hybride Hyvido en 2013 et a été séduit par le rendement en grain et en paille mais aussi par une plus grande résistance aux maladies.

Il exploite 106 hectares en Haute Loire. La surface d’orge est totalement dédiée à l’alimentation des troupeaux de vaches laitières et de génisses. Il témoigne.

L’orge sur l’exploitation et dans l’assolement

Alain Besson exploite 106 hectares en Haute LoireLes 7 hectares d’orge de mon exploitation sont transformés en farine pour l’alimentation de mes troupeaux. Si je dégage un surplus de rendement comme je l’espère avec les variétés d’orge hybride Hyvido, je le livre à ma coopérative qui me fournit en échange de l’aliment pour mon bétail. J’étais donc très motivé pour faire des essais en 2013 avec la variété Tatoo en collaboration avec ma coopérative Eureacoop et Syngenta.

Les 3 avantages de l’orge hybride Hyvido

Premier atout constaté de l’orge hybride Hyvido, son potentiel avec un rendement très supérieur, 80 quintaux par hectare dans l’essai en 2013 à comparer aux 70 quintaux par hectare pour les variétés conventionnelles. J’ai également pu observer un rendement en paille plus élevé de l’ordre de 15 %. Et j’ai constaté une plus grande résistance aux maladies.

Retour sur investissement

Avec plus de grains et plus de paille tout en diminuant les doses de semis, l’orge hybride Hyvido apparaît gagnante pour mon exploitation. J’ai d’ailleurs implanté 3 hectares de Tatoo à l’automne dernier afin de confirmer mes observations.