Vous êtes ici

Share page with AddThis

Rendements : les variétés Hyvido prennent l’avantage

Orges Hyvido
21.08.2015
Epi d'orge hybride Hyvido variété Volume 150 grm²

Pour la récolte 2015 d’orges d’hiver, 156 duels hybride/lignée ont été récoltés. Avec un écart de 8 q/ha, l’avantage est aux orges hybrides de la gamme Hyvido. 

Les rendements d’orge hybrides Hyvido s’affichent en nette hausse sur la récolte 2015. C’est ce qui ressort du réseau d’expérimentation mis en place dans toute la France par Syngenta avec ses partenaires distributeurs. Le 04 août 2015, 156 comparaisons entre lignées et hybrides Hyvido ont déjà été effectuées en s’appuyant sur un réseau d’agriculteurs testeurs. Chaque fois, 1 ha d’orge Hyvido était comparé dans la même parcelle avec la lignée cultivée sur la même exploitation.

Un écart confirmé sur les rendements

L’ensemble des duels réalisés sur la campagne 2014-2015 montre un avantage de 8 q/ha en moyenne en faveur des variétés Hyvido. La nouvelle génération de variétés Hyvido, avec Tektoo et Tooty comme fer de lance, obtient des rendements supérieurs aux lignées de l’ordre de 9,5 q/ha (20 duels Tektoo versus lignée de référence la plus cultivée). Sur les campagnes précédentes, l’écart observé était de 8,1 q/ha, sur près de 150 duels.

Ecarts de rendement entre orge hyvido et lignée

Source : récolte 2015 au 04/08/2015. Résultats 156 duels grandes parcelles (Visioferme, réseau de référence, duels clients...).

Un gain positif dans 87% des situations.

Des gains dans toutes les régions

Dans toutes les régions, on constate des gains avec un écart variant de 5 à 10 quintaux. Un déplafonnement des rendements est observé dans les zones à fort potentiel du Nord de la France.

Synthèse du rendement orge hyvido en France 2015

Source : récolte 2015 au 04/08/2015. Résultats 156 duels grandes parcelles (Visioferme, réseau de référence, duels clients...).

Remplissage précoce des grains

La campagne 2014-2015 a bénéficié de conditions favorables à l’implantation, se traduisant par un nombre élevé de talles et une biomasse supérieure dès la sortie de l’hiver.

En début de printemps, juste avant le stade épi 1 cm, un stress hydrique a provoqué des régressions de talles importantes, limitant fortement la population d’épis/m².

Lors de la montaison, les conditions agro-climatiques sont redevenues optimales (ensoleillement, minéralisation de l’azote, eau disponible, peu de maladies), favorisant la formation des épis et leur fertilité. Ces conditions expliquent une population de grains/m² nettement supérieure à celle des lignées.

Bien enracinés, avec un feuillage sain et volumineux, les escourgeons ont pu faire face à un stress hydrique croissant, assurant un remplissage précoce des grains, de bons poids spécifiques, des PMG élevés et des gains de rendement réguliers face aux lignées.

Rendement fertilite epi orge hyvido

Des données proches du terrain
Bâti en complément des essais micro-parcelles menées dans le cadre du programme de recherche engagé par Syngenta, le réseau des testeurs Hyvido apporte depuis 2012 des données au plus proche de l’expérience des agriculteurs. En recueillant les avis des producteurs, ce réseau fournit des indicateurs fiables sur les performances des variétés Hyvido en conditions d’utilisation. Il permet également de faire découvrir grandeur nature les progrès génétiques apportés par les dernières variétés inscrites à la gamme Hyvido.