Vous êtes ici

Share page with AddThis

La rotation blé/orge d’hiver Hyvido plus rentable qu’un blé sur blé

Orges Hyvido
05.05.2015
Epi d'orge 6 rangs

Des essais conduits par Syngenta en 2013 et 2014 montrent qu’implanter une orge hybride Hyvido en précédent blé plutôt qu’un blé permet un gain net de 30 quintaux/ha.

Ces résultats spectaculaires s’expliquent par les limites d’une rotation blé/blé et par le fort potentiel des orges hybrides Hyvido

Les limites de la rotation blé sur blé

La succession blé/blé concerne 10 % des blés tendres en France. Et pourtant cette pratique a ses limites sur le potentiel de rendement du blé et sur le niveau des intrants nécessaires :

- Le blé a besoin de plus d’azote que l’orge (3 U/quintal pour le blé contre 2,5 U/quintal pour l’orge d’hiver) ce qui peut conduire à une réduction du nombre de talles et donc une baisse du potentiel du blé tendre
- La pression maladies est plus importante, en particulier pour le piétin échaudage, maladie qui nécessite un investissement obligatoire en traitement de semences. Les blés sur blés sont également plus sensibles au piétin verse, aux fusarioses et au rhizoctone,
- Enfin, le contrôle des mauvaises herbes y est plus délicat.
- La récolte tardive rend délicate l’implantation du colza.

Une productivité fortement améliorée avec la rotation blé/Hyvido

Face à ce constat et pour répondre à la volonté des agriculteurs de gagner en rentabilité, Syngenta a conduit en 2013 et 2014 une expérimentation pour mesurer les écarts de rendement en blé tendre et orge hybride Hyvido en précédent blé. Les résultats sont spectaculaires avec un gain net moyen de 30 quintaux par hectare (6 sites) pour Hyvido par rapport à un blé tendre. Le gain de rendement a même approché les 50 quintaux par hectare sur un site en 2013.

Graphique rotation ble hyvido

N.B. : Essais réalisés en précédent blé. Le blé et l’orge d’hiver hybride sont semés sur la même parcelle à la même date. Les dates de récolte sont en moyenne 15 jours plus tard pour le blé. Les deux espèces ont une protection de semences, les variétés Hyvido : Vibrance® Gold + insecticide du marché et le blé : une protection fongicide classique du marché.

Blé suivi de Hyvido : plus de marge pour l’agriculteur

La rotation blé suivi d’Hyvido améliore donc la rentabilité en combinant un rendement très nettement supérieur et une réduction des intrants dans un contexte de marché très porteur pour l’orge dont les cours en fin d’année 2014 et au 1er trimestre 2015 se situaient entre 160 et 180 euros la tonne (orges fourragères rendu Rouen base juillet), soit un niveau tout à fait comparable à celui du blé. Ainsi, avec la succession blé/Hyvido, la marge de l’agriculteur progresse de 480 à 540 euros/ ha*.
*Calcul sur la base d’un rendement amélioré de 30 quintaux/ha et des cours de l’orge entre 160 et 180 euros.

Le marché de l’orge est structurellement porteur

marche orge porteur graphique