Vous êtes ici

Share page with AddThis

Orges hybrides Hyvido, produire plus sans en faire plus

Orges Hyvido
18.09.2017
Récolte d'orge d'hiver et vidange de trémie

Les orges Hyvido sont plus productives et aussi faciles à conduire que les lignées. Un investissement gagnant.

Hyvido, un gain de 7,8 q/ha sur 3 ans

Une enquête réalisée par la société Datagri auprès d’un réseau indépendant d’une quinzaine d’agriculteurs depuis 3 ans a permis de comparer la production des orges hybrides Hyvido à des lignées classiques. Les résultats montrent un gain moyen de 7,8 q/ha, « les performances des orges Hyvido sont toujours supérieures aux lignées sur ces trois années quelles que soient les performances des lignées. Ainsi en 2015, où le rendement des lignées était exceptionnel à 96,5 q/ha, les orges Hyvido ont quand même fait + 6,8 q/ha et en 2016, année beaucoup plus difficile avec un rendement moyen des lignées à 70,8 q/ha, les orges Hyvido ont apporté un gain de 8,2 q/ha » observe Christopher Sénéchal, responsable national agriculture durable chez Syngenta. Avec de tels résultats, l’enquête Datagri révèle que 100 % des agriculteurs sont satisfaits de la technologie Hyvido et 85 % envisagent d’ailleurs de la recommander à leurs voisins. Plus de 60 % des agriculteurs souhaitent augmenter le recours aux orges hybrides, les 40 % restant attendent une remontée des cours. « Une réserve liée au contexte économique que Syngenta a anticipé avec la mise en place du Pacte Hyvido qui permet aux agriculteurs de garantir leur investissement dans cette nouvelle technologie avec une garantie d’un gain de 5 q/ha sur la base de 15 euros/q » commente Christopher Sénéchal.

 

Graphique des résultats d'enquête satisfaction Datagri sur les orges Hyvido

Hyvido, un itinéraire technique aussi simple que pour les lignées

« Si la technologie Hyvido est toujours plus performante, en revanche l’itinéraire technique à mettre en œuvre est très proche de la production d’une lignée voire plus simple » observe Olivier Borde, expert technique national chez Syngenta. « La densité de semis est moins importante, ce qui facilite la manipulation lors des semis, la gestion des maladies est très proche avec un avantage aux orges hybrides plus résistantes à la rhynchosporiose notamment, le risque de verse est le même, il faut seulement envisager un pilotage de l’azote avec 3 apports pour valoriser au mieux le potentiel des orges Hyvido » explique-t-il.

Au final, s’engager dans la production d’orges hybrides Hyvido, c’est donc toujours un investissement gagnant grâce à une génétique très performante et des garanties de rentabilité mises en place par Syngenta pour faciliter aux agriculteurs l’accès à cette innovation majeure.