Vous êtes ici

Share page with AddThis

Rhizoctone, une menace pour les céréales

Céréales
04.04.2013

Le rhizoctone, éthymologiquement « tueur de racines », est une maladie à surveiller de très près sur céréales.

 

Rhizoctone : verse et pertes de rendement

En cas de fortes attaques, le rhizoctone peut conduire à la cassure des tiges et occasionner des pertes de rendement importantes. Des études en Europe ont montré qu’une infection modérée peut causer des pertes de rendement de 5 % et une infection sévère des pertes de 26 %. Vibrance Gold, dans des essais artificiellement contaminés, a montré toute son efficacité avec des gains de rendement de 4 à 8 qtx par rapport aux références fongicides actuelles du marché.

Rhizoctonia cerealis, les facteurs favorables

  • Hiver et printemps sec et frais.
  • Non labour.
  • Précédents céréales à pailles, betteraves, pommes de terre et maïs.
  • Dates de semis précoces.
  • Densités de semis élevées.
  • Sensibilité variétale.
  • Fumure azotée excessive.
Rhizoctone ou piétin verse ?
Les symptômes du rhizoctone sont souvent confondus avec ceux du piétin verse. Pour éviter cette confusion, voici une astuce : essuyer la nécrose avec le doigt. Si la tâche apparaît blanche, les symptômes sont générés par le rhizoctone. Mais si un ou plusieurs points subsistent au sein de la nécrose, il s’agit du piétin verse.

Montée en puissance du rhizoctone sur maïs, betteraves et pomme de terre

Le rhizoctone est une maladie qui devrait concerner de plus en plus de cultures dans les années à venir compte tenu des évolutions climatiques et des méthodes agronomiques avec des façons culturales simplifiées. Selon le Dr Bernd Roderman du Julius Kuehn Institute en Allemagne, les cultures de maïs et de betteraves sont particulièrement touchées (5 % de la surface de betterave serait concernée en Allemagne). Et le rhizoctone se développe également en Amérique du Nord et en Chine. D’autres cultures comme la pomme de terre sont aussi atteintes par ce parasite avec de graves conséquences sur la qualité. »