France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

J'ai testé l'innovation fongicide céréales sur mon blé Terroir

François Levier

Département : Somme (80)
Taille de l'exploitation : 500 ha
Cultures : Blé, orge de printemps, maïs,
betterave, fèverole, colza
Test : Blé tendre d'hiver (Terroir)
Date de semis : 09 Octobre 2015
Date d'application : 19 Mai 2016

“ Les feuilles protégées avec ELATUS™ PLUS associé étaient beaucoup moins attaquées par la septoriose „

A vrai dire, je ne rencontre pas de problématiques maladies majeures.

Ma stratégie repose sur 5 passages, tous à bas volume avec des doses réduites. En bas volume, il faut être attentif et vigilant car l'efficacité des produits est réduite à 3 semaines. Je passe beaucoup de temps dans mes parcelles à observer et contrôler les stades de mes cultures. Septoriose, rouille depuis 2 ans avec les hivers doux, et fusariose, sont les trois maladies à combattre. Alterner les molécules et les familles chimiques reste ma priorité.

Cette nouvelle famille que représentent les SDHI m'intéresse car c'est élargir l'offre de molécules et profiter de plus d'efficacité contre la septoriose. J'utilise un SDHI depuis 3 campagnes entre le stade 2 nœuds et dernière feuille étalée.

Cette année, dans la variété de blé Terroir, sensible à la septoriose, j'ai fait un rendement de 60 q/ha environ, plutôt haut pour le contexte. Cela prouve bien que ma stratégie est la bonne.

C'est sur cette variété que j'ai testé ELATUS™ PLUS associé au Cermira, en 3ème intervention selon mon protocole. Bouillie, préparation et pulvérisation se sont déroulées tout à fait normalement. Le double pack ne me pose aucun problème, on y est bien habitué.

L'observation que j'ai pu faire c'est la résistance de la parcelle ELATUS™ PLUS associé à la maladie. Les feuilles étaient beaucoup moins attaquées par la septoriose. C'était flagrant par rapport au témoin non traité et aussi observable comparé à ma parcelle. A l'aube de la moisson, les parcelles se sont uniformisées et se sont bien comportées. La maladie a été globalement bien contenue.

J'ai récolté le 23 juillet, il y avait encore des tiges vertes dans toutes les parcelles du fait de la météo. La paille a eu du mal à mûrir.

En termes de résultats, un bon rendement pour la saison, équivalent partout, autour de 60 q/ha. Un PS (65) et un taux de protéines (13) qui se valent.

Le rapport qualité/prix sera déterminant pour utiliser ELATUS™ PLUS associé sur mon exploitation. Je n'utilise pas de SDHI sur orge mais pourquoi ne pas essayer celui de Syngenta. Je reste vigilant et curieux sur toutes les sorties de molécules.

Photos de mon essai blé à Rollot


Blé protégé avec ELATUS™ PLUS associé


Témoin non traité