Vous êtes ici

Share page with AddThis

J'ai testé l'innovation fongicide céréales sur mon blé Syllon

Franck Blanchet

Département : Vendée (85)
Taille de l'exploitation : 370 ha
Cultures : Céréales, maïs grain
Test : Blé tendre d'hiver (Syllon)
Date de semis : 20 Octobre 2015
Date d'application : 12 Mai 2016

“ Par rapport à la parcelle témoin, les feuilles sont restées vertes plus longtemps. Jusqu’à la récolte, les tiges et nœuds étaient encore verts avec une paille très saine. „

Anticiper mes programmes fongicides pour protéger au maximum mes cultures et toujours en préventif, telle est ma stratégie sur céréales. J'opte pour 2 passages : un T1 pour les maladies du pied et la septoriose puis un T2 pour couvrir la dernière feuille et protéger l'épi. Ce sont donc des programmes complets et suffisants. Je suis les recommandations des Bulletins du végétal et de mon technicien. Et ensuite, j'adapte mes fongicides et fais mes mélanges en fonction des offres produits du marché et des coûts. Depuis 3 ans, j'utilise un SDHI systématiquement en T2. C'est la meilleure couverture et protection pour un retour sur investissement.

Cette année, j'ai testé ELATUS™ PLUS associé, sur 2 ha , le nouveau SDHI de Syngenta, sur Syllon, une variété de blé tendre à fort potentiel et plutôt résistant aux différentes maladies. Il était associé à Andromede. Ce pack n'est pas un souci. Je préfère d'ailleurs ce type de packaging car on peut moduler les doses si besoin. La préparation et l'épandage se sont déroulés, le 12 mai, sans problème.

Quelques semaines après l'application, le phénomène photosynthétique a joué pleinement son rôle. Par rapport à la parcelle témoin, les tiges et les feuilles sont restées vertes plus longtemps. Jusqu'à la récolte, les tiges et nœuds étaient encore verts avec une paille très saine. C'était très visible par simple observation. D'ailleurs, nous avons battu un record sur l'exploitation en production de paille dans cette parcelle de 13,5 ha : 6,7 t/ha.

Par contre, en termes de maladies, je n'ai pas vu de différences entre les 2 parcelles.

J'ai moissonné le 18 juillet et il y a vraiment eu un lissage entre les parcelles avec des résultats identiques en termes de rendement (78 q/ha), de PS (82,4) et de taux de protéine (12,9). C'est le choix de mon blé Syllon qui explique en partie ces résultats.

C'est une variété très tolérante et qui se révèle avec tout bon programme fongicide.

Retenter l'aventure avec ELATUS™ PLUS associé, pourquoi pas, voire même sur orge. Toute innovation est bonne dans la mesure où elle apporte des réponses face aux maladies et lutte contre les résistances aux rouilles et septoriose.

Photos de mon essai blé à Sainte-Pexine


Blé protégé avec ELATUS™ PLUS associé


Témoin non traité