France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

J'ai testé l'innovation fongicide céréales sur mon blé Nemo

Damien Souchay

Département : Maine-et-Loire (49)
Taille de l'exploitation : 150 ha
Cultures : Céréales, haricots, radis port-graine, quinoa
Test : Blé tendre d'hiver (Nemo)
Date de semis : 26 Octobre 2015
Date d'application : 11 Mai 2016

“ Et pourquoi pas tenter ELATUS™ PLUS associé sur orge... ça ne ferait qu'un SDHI pour les deux cultures ? „

Sur mon exploitation, les maladies majeures sur céréales telles la septoriose et la fusariose restent bien contenues dans le cadre de mes protocoles, 2 passages sur blé tendre et 3 sur blé dur. Je module en fonction des pressions de l'année sans jamais pratiquer les demi-doses. Depuis que ça existe, j'utilise un SDHI en T2. Les SDHI sont vraiment très efficaces et persistants contre la septoriose.

Pour cet essai, j'ai associé le nouveau SDHI de Syngenta avec du Cherokee sur du blé tendre Nemo. C'est une variété récente à fort potentiel, plutôt résistante à la septoriose que je teste pour la 1ère fois.

Rien de spécial à signaler au niveau de la préparation et de la pulvérisation.

5 à 6 semaines après l'application, la maladie a été contenue partout, même dans le témoin qui n'avait pas reçu de SDHI. En fait, le T1 a bien fonctionné et a été positionné au bon moment. Et surtout, le choix de cette variété Nemo fait la différence. Toutes les parcelles sont restées vertes assez longtemps avec une bonne persistance du produit. La dernière feuille étalée, gage de rendement, a bien été protégée.

J'ai récolté le 18 juillet et les résultats se tiennent avec un rendement de 63,2 q/ha et un PS 77,4 pour ELATUS™ PLUS associé contre 62,9 q/ha et un PS à 77 pour la parcelle agriculteur. Il y a vraiment eu un lissage entre toutes les parcelles.

Je suis disposé à l'utiliser sur une autre variété de blé pour voir la différence et comparer les résultats. Et pourquoi pas le tenter sur orge. Les SDHI ont une action sur la rhynchosporiose ; et ça ne ferait qu'un SDHI pour les deux cultures. Je suis très ouvert et sensible aux innovations de notre secteur agricole. En testant de nouveaux produits et en alternant les modes d'action, on évite les résistances.

Photos de mon essai ELATUS™ PLUS associé à Corzé


Plan large


Zoom parcelle