Vous êtes ici

Share page with AddThis

Cherokee, la solution fongicide incontournable des 1ers passages sur blés

Céréales
11.01.2016

Efficacité, simplicité, rentabilité, experts et agriculteurs témoignent de leur expérience de Cherokee.

« Une solution à l’épreuve des résistances »

Fabrice Blanc, Expert Technique National - Fongicides et Régulateurs Céréales, Syngenta France

Portrait de Fabrice Blanc« Cherokee est la seule spécialité qui contient 2 triazoles (le propiconazole et le cyproconazole) associées au chlorothalonil. Le mode de pénétration de la plante de ces 2 triazoles est relativement complémentaire.
Ainsi, le cyproconazole pénètre très rapidement dans la plante, avec une efficacité remarquable, quand le propiconazole assure la persistance d’action du produit.
Ces 2 triazoles jouent pleinement leur rôle en tout début de cycle, comme le chlorothalonil qui doit être appliqué en préventif.
Cherokee présente aussi l’avantage de diversifier les triazoles dans les programmes et de limiter le risque de développement des souches plus résistantes à ces mêmes triazoles. En effet, le propiconazole et le cyproconazole ne sont pas associés aux SDHI, très utilisés en 2ème traitement et très peu en protection de l'épi. Une large palette de fongicides reste ainsi disponible pour construire la suite du programme de protection. »

 

« Cherokee maîtrise les rouilles »

Vincent Hue, Ingénieur Conseil Culture - Grandes Cultures, Syngenta France

Portrait de Vincent Hue« Cherokee est doté d’un large spectre d’efficacité : il est très efficace sur septoriose, rouille jaune et rouille brune.
C’est un atout précieux pour lutter contre la rouille jaune, en recrudescence dans un grand quart nord-ouest de la France, où de nouvelles souches, comme Warrior, contournent les résistances variétales.
Or la rouille jaune se développe rapidement et nécessite une surveillance attentive. Sans intervention, elle peut générer de fortes pertes de rendement. La concentration en triazoles de Cherokee permet de maîtriser ces maladies, tout en présentant une bonne efficacité sur septoriose. »

 

« De très bons résultats sur septoriose » 

Romain Adam, agriculteur à Soudron (51)

Portrait de Romain Adam« J’utilise Cherokee en 1er traitement au stade 1-2 nœuds sur mes blés, à 1,4 l/ha.
J’ai été séduit par Cherokee pour sa formule associant 3 matières actives, dont le chlorothalonil, qui procure de très bons résultats sur septoriose.
Cherokee est efficace sur toutes les souches de septoriose. Visiblement, le chlorothalonil renforce l’efficacité des 2 triazoles. Cherokee contrôle sans difficulté la pression septoriose jusqu’au 2ème traitement et cela est précieux. Cherokee facilite aussi les traitements. Fini les packs : tout est dans un bidon et le tonneau est prêt en 2 secondes ! »

 

« Un produit facile à utiliser »

Vincent Lienart, agriculteur à Saint-Gratien (80)

Portrait de Vincent Lienart« J'ai retenu Cherokee dans mon programme car c’est un produit assez complet. Associant au chlorothalonil 2 triazoles, il couvre un large spectre et apporte une belle efficacité. C’est un produit prêt à l’emploi. Cela facilite la gestion du stock, permet de ne pas multiplier les produits dans le local phytosanitaire. Un seul bidon pour 3 matières actives, ça limite les risques d‘erreurs. »

 

« Pour alterner les modes d‘action »

Jean-Marc Morchoisme, agriculteur à Etampes (91)

Portrait de Jean-Marc Morchoisne« J’ai opté pour Cherokee pour alterner les modes d ‘action, éviter l’apparition de résistances et préserver l’efficacité des produits vis-à-vis des maladies du blé. Le chlorothalonil est peu sujet aux risques de résistance car c’est un produit multisite. Cherokee se démarque aussi par son large spectre d’efficacité. Economiquement, ce choix s’avère plutôt bon, compte tenu du haut niveau de protection fongicide. »

 

 

> En savoir plus sur les essais Cherokee