France

Vous êtes ici

Blé : risque de verse pour les peuplements élevés

Céréales
19.03.2020
Verse physiologique

Cette année, le risque de verse sur blé semble plus important que les campagnes passées.

La montaison rapide des blés précoces incite à la vigilance quant au risque de verse, notamment si les apports d’azote ont pu être réalisés dans les temps. Les plantes sont dès lors dans les conditions idéales pour favoriser un allongement rapide des premiers entre-nœuds : un contexte qui fragilise la composition des parois. Contrairement aux années passées, le risque de verse est donc à prendre en considération sur les variétés sensibles. Plus le peuplement et le tallage sont élevés, plus le risque l’est également. L’usage d’un régulateur de croissance peut s’avérer nécessaire. Les conditions climatiques actuelles, temps poussant, lumineux et sans forte amplitude thermique, sont propices. Attention toutefois à la baisse des températures annoncées pour la fin de semaine.

> Voir les solutions Syngenta :