France

Vous êtes ici

Orges de printemps : progression de 8,9 % de la sole

Céréales
14.04.2020
Champ de céréales

L’orge de printemps profite du recul des surfaces des cultures d’automne.

Selon les dernières estimations d’Agreste, le service statistiques du ministère de l’Agriculture, en date du 7 avril, les surfaces de céréales à paille diminueraient de 4,3 % pour atteindre 7,3 Mha. La sole de blé tendre est la plus affectée avec un recul de 7,5 % à 4,6 Mha, tandis que celle d’orges est en hausse de 2,8 % due notamment à une progression de 8,9 % des orges de printemps avec 696 000 ha semés. Le colza poursuit son recul : -2,8 % sur un an et -25,1 % par rapport à 2015-2019. Avec une surface estimée à 1,075 Mha, le colza couvrirait la plus petite surface enregistrée depuis 2002. Les protéagineux profitent en partie du recul des cultures d’hiver avec une progression de 12,5 % sur un an : + 11,8 % pour les féveroles et + 10,5 % pour les pois. Les surfaces de pommes de terre de conservation sont prévues en hausse de 3,8 % : avec 159 000 ha, elles atteindraient un record. En revanche, les betteraves reculent de 5,2 %. En cause, une baisse du prix du sucre.