Vous êtes ici

Share page with AddThis

Rouille jaune sur blé : la sensibilité variétale évolue

Céréales
18.04.2018
Évaluation d'une parcelle de blé atteinte de rouille jaune

Les premières pustules de rouille jaune ont été repérées sur blé.

Si le risque actuel de rouille jaune est globalement faible dans les parcelles de blé pour les variétés les plus résistantes, la vigilance est de mise pour les variétés les plus sensibles. La remontée des températures peut soutenir le développement de la maladie. Le caractère « explosif » de la rouille jaune appelle à la plus grande vigilance. D’une année à l’autre, les races de rouille jaune peuvent évoluer. Il est donc important d’observer régulièrement toutes les variétés, même celles présentant jusque-là un haut niveau de résistance. Pour ces dernières, le seuil d’intervention est atteint dès l’apparition de la maladie après le stade 2 nœuds. Pour les variétés plus sensibles, à partir du stade épi 1 cm, le seuil est atteint en présence de foyers actifs. Et à partir du stade 1 nœud, une intervention peut se programmer dès l’apparition des premières pustules.