France

Vous êtes ici

Quelques taches d’oïdium sur blé

Céréales
07.04.2021
Quelques taches d’oïdium sur blé

L’oïdium commence à faire son apparition dans les blés tendres. Le risque reste pour l’heure assez faible.

L’observation des parcelles de blé tendre signale quelques taches d’oïdium. Pour cette maladie, la période de risque débute au stade épi 1 cm. Le risque est directement lié à la sensibilité de la variété. Mais quelle que soit la génétique implantée, le risque est faible si l’oïdium reste cantonné aux tiges. Pour les variétés sensibles, le seuil de risque est atteint si plus de 20 % des feuilles F3, F2 ou F1 déployées présentent des symptômes sur au moins 5 % de leur surface foliaire. Pour les variétés tolérantes, ces chiffres passent à 50 % des F3, F2 ou F1 déployées avec au moins 5 % de leur surface foliaire touchée.