France

Vous êtes ici

Parcelles sales ? Un nettoyage de la moissonneuse s’impose

Céréales
07.07.2020
Moissonneuse batteuse - Récolte d'orge

Un nettoyage de la moissonneuse batteuse s’avère judicieux pendant la récolte des céréales si le salissement des parcelles est important.

Un nettoyage de la moissonneuse batteuse prend entre 20 et 30 minutes. Même si, en période de récolte, le temps est compté, cette étape limite la propagation des adventices d’une parcelle à l’autre et réduira le désherbage l’année suivante. La règle de base est de ne jamais récolter une zone propre après une zone infestée sans avoir, au préalable, bien nettoyé l’engin de récolte. Bien entendu, la moisson doit, si possible, débuter par les zones les plus propres. Le nettoyage consiste à éliminer toutes les graines d’adventices potentiellement accumulées dans le matériel. Commencer par nettoyer, moteur éteint, le fond de la barre de coupe et le dessus du convoyeur, puis vider le bac à pierres et souffler les grilles. Vérifier ensuite les trappes des pieds d’élévateur et de vis de retour ainsi que l’intérieur de la trémie et la trappe de vidange. L’avant-dernière étape s’effectue moteur allumé : « régler les vents et le batteur à la vitesse maximale et faire monter et descendre plusieurs fois la barre de coupe en faisant tourner la vis de vidange », conseille l’institut technique Arvalis. Enfin, arrêter à nouveau le moteur et nettoyer l’extérieur de la moissonneuse, en particulier le dessus du déflecteur du broyeur et l’essieu arrière.