France

Vous êtes ici

Des astuces pour identifier les graminées

Céréales
19.10.2021
Vulpin dans champ de blé

Préfoliaison, ligule, oreillette, couleur... autant de points pour différencier le vulpin du ray-grass à un jeune stade.

Au stade plantule, difficile de reconnaître un ray-grass d’un vulpin. Pourtant, cette identification permet d’adapter les programmes herbicides pour cibler ces graminées de plus en plus problématiques, notamment en région Centre et en Ile-de-France. Les distinguer à un stade jeune facilitera leur gestion. Quelques astuces morphologiques, à observer de près, aident à les différencier. Ainsi, le vulpin possède une préfoliaison enroulée, une ligule développée et légèrement denticulée mais pas d’oreillettes. Son limbe est glabre, sa gaine fendue et fréquemment teintée de mauve à la base. Dès l’apparition de la deuxième feuille, la teinte devient plus terne, vert bleutée, surtout sur la face supérieure. À l’inverse, le ray-grass présente une ligule peu développée, des oreillettes à partir de la quatrième feuille et une brillance sur la face inférieure des feuilles. En revanche, il possède, tout comme le vulpin, une préfoliaison enroulée et un limbe glabre.

Pour aller plus loin :
Sécurisez le désherbage de vos parcelles avec Quali’Cible