France

Vous êtes ici

Un déchaumage limite la présence d’ambroisie

Céréales
21.07.2020
Déchaumage

Une intervention mécanique juste après la récolte des céréales limite la présence d’ambroisie.

L’ambroisie à feuilles d’armoise profite des sols nus laissés après la récolte des céréales, des colzas ou des pois pour envahir les parcelles. Résistante à la sécheresse et faute de concurrence à cette saison, elle en profite pour se développer rapidement. Sa destruction dans les intercultures d’été vise à réduire le stock de ces mauvaises herbes et ainsi, à limiter les émissions de pollen allergisant. Opter pour un déchaumage peut s’avérer efficace à condition qu’il n’y ait pas de vivaces sur la parcelle car ce passage d’outil pourrait les multiplier. Attention aux passages de roues qui nécessitent un engin et un réglage adaptés. Sur le reste de la parcelle, il convient de travailler à une profondeur qui permette un bon déracinement des plantes. En cas de présence de vivaces, le recours à des herbicides doit être privilégié.