France

Vous êtes ici

Blé dur, vigilance autour de l’ambroisie

Céréales
27.07.2021
Ambroisie
Ambroisie

L’interculture représente la période idéale pour combattre l’ambroisie, en réalisant un déchaumage juste après la récolte.

La période d’interculture favorise le développement de l’ambroisie, adventice très sensible à la concurrence ; d’autant plus lorsque le début d’été a été pluvieux, comme  cette année. La surveillance est de mise dans les parcelles de céréales à paille, blé dur en particulier, et de pois. L’interculture constitue aussi le bon moment pour combattre l’ambroisie. Si la parcelle ne compte pas de vivaces, le déchaumage permet de détruire les ambroisies avant qu’elles ne fleurissent et de réduire le stock semencier. En pratique, l’intervention doit succéder rapidement à la récolte, avec un travail du sol à partir de 5 cm et, si possible, un rouleau pour favoriser les nouvelles levées. Les passages se font avant la floraison, à cause des allergies. Si les ambroisies sont très développées, des passages croisés sont à envisager. En cas de présence de vivaces sur la parcelle, l’application d’un herbicide est à privilégier, en attendant le redémarrage des adventices après la moisson pour intervenir. L’intervention s’effectue de toute façon avant le stade début floraison de l’ambroisie.