Vous êtes ici

Share page with AddThis

Forte pression fusariose sur blé : anticipez pour demain

Céréales
11.07.2016
Epis fusariés de blé tendre - juin 2016

La future campagne céréales peut être impactée car contaminée par la fusariose. Il faut agir pour préserver le rendement.

Des conditions sanitaires très difficiles

Le cocktail, pluie et températures fraîches, a été détonnant cette année, et favorable au développement de la fusariose. La maladie a touché toute la France au stade épiaison/floraison. Conséquences : des pertes de rendement annoncées sur tous les blés tendres et durs mais aussi un risque de contamination des futures semences.
Cette contamination se fait dès la floraison de manière interne ou externe au grain. On observera ensuite des manques à la levée mais aussi la disparition de plantes déjà levées (fonte de semis). 
La fusariose est une maladie insidieuse qui peut ne pas se voir sur le grain. Des grains apparemment sains peuvent malgré tout être porteurs de champignons. L’origine des contaminations peut également venir du sol ou des résidus de cultures.
Aussi le triage des semences, qui permet notamment d’éliminer les grains fusariés, ne doit pas être négligé au vu des conditions de l’année. Cependant ce tri ne suffira pas à éliminer les grains non échaudés mais contaminés. 
Il est donc primordial de choisir une solution de protection fongicide des semences, efficace contre les maladies transmises par les semences ou par le sol pour préserver la récolte suivante !

Une semence protégée pour une récolte plus sereine

La protection fongicide des semences est le premier rempart contre les fontes de semis. Les deux principaux champignons responsables de la fusariose (Fusarium spp. et Microdochium spp.) sont présents cette année. Il convient donc d’être vigilant et de choisir une protection des semences fongicide efficace contre ces deux types de champignons. 
Vibrance Gold, à base de sedaxane, nouvelle génération de SDHI, permet de contrôler très efficacement ces champignons grâce à l'association de 3 matières actives (fludioxonil, difénoconazole, sedaxane) aux modes d'action différents.

Vibrance Gold est le produit au plus large spectre maladies sur toutes les céréales. C'est la meilleure protection fongicide du marché selon la prescription. Pour preuve : l’efficacité fongicide supérieure de Vibrance Gold est visible sur le peuplement au stade 2 feuilles, avec environ 10 % de plantes supplémentaires contre une protection fongicide standard. Cela se traduit par un gain de rendement moyen de 10 q/ha par rapport à un témoin non traité et de 1 à 2 q/ha contre un fongicide standard (Synthèse Arvalis Institut du végétal, de 12 essais de 2011 à 2014, réalisés avec des semences de blé tendre et blé dur contaminées avec ces 2 champignons).

Et toujours 1 seul SDHI par ha et par an avec Vibrance Gold

Le sedaxane issu de la nouvelle génération de SDHI est utilisé uniquement en protection des semences. On ne le retrouvera jamais dans un fongicide foliaire. Il ne vient donc pas s’ajouter aux traitements fongicides foliaires des différents stades de la culture. La préconisation des instituts techniques et des firmes est respectée avec Vibrance Gold pour éviter les résistances : 1 seul SDHI par ha et par an ! 

> Pour en savoir plus sur la note commune Arvalis INRA ANSES, lire l'article SDHI : allier les bénéfices de la protection de semences et ceux de la protection foliaire