France

Vous êtes ici

Pucerons sur céréales : encore des vols mi-novembre

Céréales
20.11.2020

Légende de la carte ci-dessus :
Zone Rouge = supérieur ou égale à 100 pucerons observés par plaque (plaques Vigie Virose). 

Des vols de pucerons suivis dans le cadre de la veille parasitaire Vigie Virose.

La nuisibilité due aux pucerons dans les céréales est devenue depuis quelques campagnes une préoccupation majeure. Dans nos essais 2020, la perte engendrée par les pucerons est en moyenne de 16.5 qx/ha mais peut atteindre en situation de forte pression jusqu’à 80 qx/ha. Une observation assidue des parcelles d’orge et de blé est nécessaire pour gérer au mieux le risque pucerons. Grâce à Vigie Virose®, un réseau de piégeage étoffé au niveau national, avec près de 1 500 parcelles suivies dans toute la France, il est possible de suivre chaque semaine la présence des pucerons dans les parcelles de céréales.

 

Semaine du 12 au 19 novembre 2020

Les conditions climatiques des 15 derniers jours ont permis une reprise des vols des pucerons ailés, qui sont favorisés par des températures > 10 - 12°C. Sur les pièges du réseau Vigie Virose®, on a dénombré une quantité importante de pièges comportant plus de 100 pucerons/piège sur la semaine du 12 au 19 novembre. Dans le même temps, les températures douces ont également favorisé la levée et le développement des céréales.
L’observation doit être maintenue dans les parcelles, même si une première intervention insecticide a déjà eu lieu. Les molécules disponibles pour lutter contre les pucerons sont des pyréthrinoïdes, agissant uniquement par contact. Les nouvelles feuilles apparaissant après une intervention insecticide ne sont donc pas protégées. De même, les pucerons arrivant dans la parcelle environ 15 jours après une 1ère intervention sont très peu exposés à la molécule.
Même si les températures sont amenées à diminuer, la vigilance reste de mise. En dessous de 10°C, les vols des ailés sont limités mais la multiplication des pucerons continue (ailés et aptères). Leur activité de vols reprend dès que les conditions sont plus favorables, quelques heures d’ensoleillement dans la journée peuvent suffire.
Pour rappel, avant toute intervention insecticide, il convient d’observer sa parcelle et d’intervenir en fonction des seuils d’intervention (sur pucerons : 10 % de plantes porteuses ou présence pendant 10 jours consécutifs).

Pour aller plus loin :
Karate Zeon