Vous êtes ici

Share page with AddThis

Les limites d’une protection de semences face aux insectes virulifères

Orges Hyvido
20.11.2015

Face à des pressions virales tardives très fortes comme la Jaunisse Nanisante de l’Orge, une protection de semences ne suffit plus. Un insecticide en relais foliaire est indispensable.

 

La JNO ou Jaunisse Nanisante de l’Orge

Difficilement prévisible, la JNO est une maladie virale transmise par les pucerons et cicadelles d’automne qui peut engendrer des pertes de rendement très significatives (20 q/ha en moyenne, 60 q/ha ou plus en cas d’infestations soutenues de pucerons). Sur orge, espèce de céréale la plus sensible à cette maladie, les pertes de rendement peuvent atteindre 60 q/ha.

Des conditions particulières qui favorisent la contamination

Les semis précoces et les hivers doux allongent le temps d’exposition des cultures au virus de la JNO et augmentent le risque de contamination. L’intensité des symptômes dépend également de la capacité des pucerons à transmettre le virus de la JNO. Il faut savoir qu’au-dessus de 3°C, les pucerons d’automne sont toujours actifs et qu’il faut plusieurs jours à -5°C pour tuer les populations de pucerons d’automne.

Un insecticide foliaire en relais d’une protection de semences

La protection insecticide des semences à base d’imidaclopride peut contrôler les infestations de ravageurs jusqu’au stade 3-5 feuilles environ, mais avec le développement important de biomasse à l’automne, celle-ci n’est pas totale face à des infestations tardives. En 2014, les pertes provoquées par le virus de la JNO ont été importantes car l’hiver doux a permis aux céréales de se développer pour atteindre un stade où elles ne sont plus protégées, permettant les contaminations.
La solution reste le traitement insecticide relais et notamment Karaté Zéon. Au stade début tallage, il permet d’accroître le rendement de près de 11 q/ha sur orge et de 7 q/ha sur blé. La formulation de Karaté Zéon est issue d'un procédé unique et breveté par Syngenta déployant toute la performance de sa substance active avec un effet de choc immédiat, une couverture maximale du végétal, une durée d'action allongée et une résistance au lessivage améliorée. Avec Karaté Zéon le rendement des cultures est préservé.

Graphique sur les rendements moyens des orges d'hiver avec stratégie d'association protection de semences et relais foliaire

La protection des semences à base d’imidaclopride + relais foliaire à base de Karaté Zéon permet une protection optimale du potentiel de rendement des orges d’hiver.