France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Comment positionner les insecticides foliaires sur céréales ?

Céréales
15.11.2018
Exemple de plaque jaune vigie Virose

Les plaques fournies par Syngenta sont changées toutes les semaines pendant 6 semaines environ et envoyées pour analyse au laboratoire d’Aigue Vives pour identification et quantification des ravageurs et analyse de leur pouvoir virulifère.

Le positionnement des insecticides foliaires doit tenir compte des seuils d’intervention après observations à la parcelle.

Des traitements insecticides foliaires raisonnés

Avec le retrait de l’imidaclopride, les agriculteurs vont devoir recourir à des traitements insecticides foliaires pour protéger leurs céréales des ravageurs aériens. « Ces interventions ne doivent pas être systématiques mais raisonnées en fonction des seuils de déclenchement après observation à la parcelle, que ce soit pour la première intervention ou pour un éventuel renouvellement » observe Aurélie Bogers, expert technique insecticides foliaire chez Syngenta.

  • Pour les pucerons le seuil de déclenchement est de 10 % de pieds porteurs de pucerons ou la présence de pucerons pendant 10 jours consécutifs afin d’endiguer la colonisation de la parcelle.
  • Pour les cicadelles, ce seuil est de 30 captures sur une semaine (plaques engluées).

Vigie Virose, un réseau national pour être alerté des attaques de ravageurs

Pour mettre en alerte les distributeurs et les agriculteurs, Syngenta propose depuis plus de 10 ans, un service de veille parasitaire, Vigie Virose®* qui permet de mettre en évidence le début des vols des ravageurs aériens, d’identifier le pouvoir virulifère de ces ravageurs et de suivre les vols dans le temps. « En 2018, ce sont près de 10 000 pièges qui ont été distribués aux distributeurs partenaires soit 1 800 sites sur tout le territoire. C’est 3 fois plus qu’en 2017 et cela traduit le besoin accru de conseils, d’animation et de suivi technique pour une première campagne sans protection néonicotinoïdes » souligne Aurélie Bogers. Grâce à l’outil Vigie Virose, les distributeurs informent chaque semaine les agriculteurs du risque local (pression et pouvoir virulifère). Une carte actualisée de l’évolution de la pression pucerons est également disponible sur le site internet de Syngenta afin de visualiser chaque semaine le risque.
>> Voir la carte de pression pucerons céréales

« Mais attention, remarque l’expert, VigieVirose est certes un outil de surveillance puissant et reconnu mais ce n’est pas un outil de déclenchement des interventions. Les observations à la parcelle sont indispensables pour déclencher les traitements ».

*Vigie Virose est un service proposé sur céréales et colza.