France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Comment désherber les céréales malgré des semis perturbés ?

Céréales
13.11.2019
Levée de céréales à paille blé tendre au stade 1 feuille

Avec les fortes pluies automnales, les semis de céréales sont perturbés. Les conseils de Fabien Massot pour adapter le désherbage.

Fabien Massot, expert technique national herbicides chez Syngenta, nous livre ses recommandations pour le désherbage d’automne des céréales 2019.

 

Comment se déroulent les semis de céréales 2019 ?

 

Fabien MassotLes semis de céréales sont en retard dans la plupart des grandes régions céréalières. En cause, une pluviométrie importante et régulière depuis fin septembre et des récoltes parfois tardives pour les cultures de printemps (maïs grain et betterave) qui ne permettent pas aux agriculteurs de trouver un créneau pour implanter leurs céréales.  Les régions les plus concernées sont l’ouest de la France (Normandie, Pays de Loire, Poitou) mais aussi les régions du sud, le Berry et certaines zones céréalières du nord de la France. Dans ce contexte d’implantation parfois difficile, les périodes pour désherber les céréales sont également limitées, il faut donc adapter la stratégie de désherbage afin de pouvoir intervenir malgré tout à l’automne, gage d’une bonne efficacité sur les adventices pour préserver le potentiel de rendement des céréales.

 


Repères

  • Entre 50 et 60 % des parcelles de céréales sont désherbées à l’automne
  • Le désherbage d’automne suivi d’un désherbage en sortie d’hiver apporte un gain de rendement moyen de 15 q/ha par rapport à un désherbage unique en sortie d’hiver 


Quelles sont les recommandations pour les céréales semées avant le 20 octobre ?

Pour les agriculteurs qui ont semé les céréales avant le 20 octobre, les herbicides de prélevée (par exemple du Défi®) ont pu être appliqués et nous avons déjà pu observer de bonnes efficacités sur les graminées et dicotylédones malgré quelques marquages foliaires qui ne doivent pas inquiéter les producteurs. En revanche, pour les agriculteurs qui avaient fait le choix de désherber en post-précoce, ils ont pu être confrontés à la difficulté d’intervenir et les stades des céréales et des adventices avancent avec la douceur du mois d’octobre. Syngenta recommande d’associer les spécialités herbicides Défi ou Daiko® à la référence herbicide du désherbage de post-précoce. Ces deux spécialités ayant une action foliaire intéressante sur des adventices plus développées vont en effet apporter un gain d’efficacité et de régularité vis-à-vis du stade des adventices.

Quels conseils de désherbage pour les semis réalisés après le 20 octobre ?

Compte tenu des fortes pluies dans beaucoup de régions depuis cette date, beaucoup d’agriculteurs qui avaient prévu de désherber en prélevée au moment des semis des céréales n’ont pas pu le faire. Nous rappelons aux céréaliers que la solution de désherbage Défi, que certains agriculteurs avaient pu envisager en prélevée, est utilisable également en post-précoce des céréales et que la spécialité herbicide Daiko est recommandée pour ce créneau de désherbage de post-précoce à partir du stade 1 feuille des céréales. Ces deux herbicides offrent un très bon niveau d’efficacité en association avec d’autres herbicides antidicotylédones et antigraminées. Seule restriction, il faut veiller à ne pas utiliser ces produits si une amplitude thermique de 10 °C au cours d’une journée est annoncée dans les quelques jours qui suivent l’application.

Et quelles recommandations pour les semis très tardifs ?

Pour ceux qui n’ont pas encore semé leurs céréales et qui le feront courant novembre, il est conseillé s’ils envisageaient un désherbage de post-précoce de faire évoluer leur stratégie vers un désherbage de prélevée au moment des semis afin de pouvoir « assurer » un désherbage d’automne. En effet, les céréales semées tardivement lèveront en décembre et les possibilités de désherber à cette période sont plus délicates.


Focus

  • Défi est la référence du désherbage d’automne. Il offre un large spectre sur graminées (ray-grass, vulpin, pâturin et agrostis) complété par une action sur dicotylédones (véroniques, géraniums ou gaillet d’automne). Souple d’emploi (de la prélevée jusqu’au stade mi-tallage des blés), il peut être appliqué sur blé tendre d'hiver et blé dur d'hiver, orge d’hiver (dont les orges de printemps semées à l’automne), seigle d'hiver, triticale, épeautre. Défi présente une activité foliaire et racinaire.
  • Daiko est un partenaire herbicide solide à l’automne contre les graminées. Il peut être appliqué de 1 feuille à mi-tallage sur blé tendre d’hiver, blé dur d’hiver, seigle d’hiver et triticale. Il est doté d’une action foliaire et racinaire.