France

Vous êtes ici

Retour d’expériences sur l’utilisation d’Avizio

Céréales
02.03.2020
Résultats Avizio

Avizio est un outil fiable et utile pour l’agriculteur

Les résultats d'Avizio

Le modèle Avizio confronté à la réalité des maladies

Par Thierry Varraillon, Responsable Modélisation et Analyses chez Syngenta

« Syngenta teste et confronte le modèle de prévision des maladies Avizio™ depuis plusieurs années à la réalité des maladies des blés. Les résultats sont très satisfaisants tant sur la prévision des stades de la culture que sur la prévision des maladies et des facteurs susceptibles de contribuer au développement de ces maladies comme les libérations de spores.
Ainsi, les écarts d’estimation des stades des céréales simulés par Avizio par rapport aux stades observés chaque année depuis 2001 (2 235 essais sur blé tendre et 428 essais sur blé dur), montrent que l’estimation faite par Avizio anticipe de 2 à 4 jours les stades pour les blés tendres et de 4 à 5 jours pour les blés durs. Par ailleurs, dans plus de 75 % des cas, les pics d’émissions de spores à l’origine de la rouille jaune, de la rouille brune et de la septoriose sont détectés par le modèle Avizio à + ou – 1 jour. Enfin, Avizio, dans plus de 90% des situations, a détecté les symptômes avec une tendance à anticiper d’une semaine en moyenne les dates d’apparitions des symptômes sur les différentes feuilles avec un écart plus marqué sur la rouille brune que sur les autres maladies foliaires.
Ces résultats sont la preuve de la fiabilité du modèle Avizio. Les données recueillies chaque année nous permettent également de perfectionner ce modèle de prévision des maladies pour une prévision encore plus précise du risque maladies. »

 

Bilan de l'utilisation Avizio

26 essais réalisés sur 3 ans avec Avizio 

Par Fabrice Blanc, Expert Technique National chez Syngenta

« Afin de contribuer à améliorer les modèles mais aussi d’évaluer les bénéfices pour les agriculteurs obtenus grâce à l’utilisation d’Avizio, Syngenta a conduit 26 essais spécifiques en micro-parcelles sur 3 ans. Les résultats obtenus pour les programmes pilotés par Avizio en comparaison d’un programme « classique » sont les suivants :

  1. les performances tant en termes d’efficacité sur la septoriose que d’impact sur les rendements sont similaires entre les 2 programmes,
  2. les programmes pilotés par Avizio ont permis de réaliser une économie de 18 euros/ha* en moyenne,
  3. le bilan économique pour les programmes pilotés par Avizio est positif : 11,6 euros/ha** en moyenne,
  4. les programmes pilotés par Avizio ont permis une réduction moyenne de l’ IFT de 0,4.

Ces résultats de qualité des prévisions ainsi que le bilan des essais montrent qu’Avizio se positionne comme un OAD performant permettant de répondre aux problématiques techniques mais aussi aux attentes sociétales ».

* : économies calculées sur la réduction voire la suppression du T1, coût du passage compris (12 €)
** : économies nettes intégrant les économies d’investissement ainsi que les différences de rendements (prix du blé : 15 €/q)


Arnaud Rigollot, agriculteur en Haute Marne 
« Gagner en efficacité et préserver le rendement de mes blés »

« J’ai utilisé le nouvel outil d’aide à la décision Avizio au printemps 2019 grâce à mon conseiller en culture. L’outil est simple d’utilisation, nous avons intégré mes parcelles, mes variétés, la date du stade épi 1 cm ... et Avizio m’a indiqué s’il fallait intervenir et quand pour préserver mes blés des principales maladies des céréales, septoriose et rouilles notamment. Testé sur 25 hectares de blé, Avizio m’a permis, dans le contexte de l’année 2019, d’économiser le T1 (en raison d’une très faible pression maladies) et de positionner au mieux le T2, une stratégie à la fois efficace vis-à-vis de la protection des blés et rentable puisque j’ai pu ainsi économiser 40 euros/ha. Sans cet outil, je n’aurais pas osé faire l’impasse du T1 en m’appuyant sur mes seules observations à la parcelle. Plus généralement, je pense qu’un outil comme Avizio permet de mieux positionner les traitements et donc de gagner en efficacité et en rentabilité. Il est complémentaire de mes observations à la parcelle qui restent essentielles ! »

Arnaud Rigollot exploite 220 hectares de céréales et grandes cultures.


 

 

> Sur la même thématique Avizio vous aide à construire votre programme fongicides céréales :