France

Vous êtes ici

Les nouveaux enjeux de la protection fongicide des blés

Céréales
24.03.2022
La protection fongicide des blés évolue et s’adapte aux évolutions variétales, climatiques et à la progression des résistances.

La protection fongicide des blés évolue et s’adapte aux évolutions variétales, climatiques et à la progression des résistances.

De plus en plus de variétés tolérantes à la septoriose mais sensibles à la rouille brune

La sensibilité variétale aux maladies est en pleine évolution, « alors que près de 80 % des blés semés en 2016 étaient sensibles à la septoriose, aujourd’hui ces blés ne représentent plus que 47 % des semis » observe Bertrand Moncomble, Responsable Agroécologie Régional chez Syngenta dans la zone nord. Parallèlement, les variétés semées sensibles à la rouille brune ont progressé. Ce nouveau paysage variétal résulte de la volonté des sélectionneurs de prioriser leurs programmes de sélection sur les maladies les plus fréquentes comme la septoriose des blés. Cette nouvelle donne est à prendre en compte d’autant plus que l’augmentation des températures moyennes pendant la période critique des blés vis-à-vis de la rouille brune est favorable au développement de cette maladie. « La rouille brune fait désormais partie des maladies à surveiller dans les zones de production du nord de la France » ajoute Bertrand Moncomble.


L’analyse des températures moyennes entre le 1er mai et le 30 juin dans le nord de la France sur 12 ans montre une augmentation de + 0,5 °C


Le risque variétal rouille jaune amplifié par les contournements de tolérance variétale

Depuis quelques années, des symptômes de rouille jaune sont observés sur des variétés notées tolérantes à partir du stade Dernière Feuille Pointante (DFP), ce qui selon les experts laisse penser qu’on assiste pour ces variétés à un contournement de la résistance variétale. En 2021, selon les Bulletins de santé du Végétal du printemps ainsi que d’après les observations faites dans les collections variétales, des foyers de rouille jaune ont été observés sur des variétés tolérantes (note de tolérance >7) alors que le stade DFP était atteint ou dépassé. « En France, les variétés de blé sensibles à la rouille jaune et les variétés tolérantes mais avec un doute de contournement de tolérance variétale représentent désormais 72 % des variétés de blé semées » observe Bertrand Moncomble. C’est un phénomène en nette progression et qui a été multiplié par deux par rapport à la campagne précédente.


Le risque rouille jaune est désormais un risque majeur à prendre en compte dans la protection des blés


Progression des résistances aux fongicides les plus utilisés

Les résistances des souches de septoriose des blés aux fongicides concernent les 3 familles chimiques les plus utilisées dans la lutte contre les maladies, les strobilurines à un niveau généralisé, les triazoles à un niveau très élevé et les carboxamides avec une certaine stabilité observée ces dernières années. « Ces résistances ne doivent pas remettre en cause l’utilisation de ces fongicides qui restent essentiels pour maintenir l’efficacité des programmes dans un contexte de réduction de nombre de matières actives disponibles pour les agriculteurs » observe Fabrice Blanc, expert technique national grandes cultures chez Syngenta, « en revanche, leur emploi doit être raisonné dans le cadre d’une Protection Fongicide Responsable pour pérenniser leur efficacité ».   

Mettre en œuvre une Protection Fongicide Responsable

Pour une protection efficace et durable contre les maladies de blés, Syngenta recommande de mettre en œuvre une Protection Fongicide Responsable en :

  • intégrant un fongicide à action multisite dans les programmes de protection (folpel, soufre),
  • en diversifiant et en associant les familles dans les programmes,
  • en limitant le recours aux triazoles et en les alternant notamment avec des matières actives moins utilisées
  • en utilisant au maximum un SDHI/ha/an
  • en positionnant tôt les applications dans le cycle des maladies grâce aux OAD comme Avizio.

Adapter la protection fongicide au risque variétal et au risque maladies

La génétique est un levier majeur dans la lutte contre les maladies. Les agriculteurs peuvent s’appuyer sur des blés présentant des bons niveaux de tolérance aux maladies comme le blé SY Adoration qui présente une note de tolérance de 7 vis-à-vis de l’oïdium, de la rouille brune et de la rouille jaune ainsi que de la septoriose. « En privilégiant le choix de variétés tolérantes aux maladies voire de blés hybrides issus d’une technologie qui permet de limiter le contournement des tolérances variétales, les céréaliers participent ainsi à l’évolution vers une agriculture agroécologique » souligne Olivier Borde, Marketing Manager et Filière semences chez Syngenta
Le niveau de tolérance des blés aux différentes maladies du feuillage permet d’ajuster la protection fongicide en fonction du risque réel des maladies déterminé par un outil d’aide à la décision (OAD) comme Avizio™. Cette approche combinatoire permet d’intervenir seulement si nécessaire pour le T1 et de positionner avec précision le T2. En effet, l’OAD Avizio prend en compte le risque variétal des différents blés, les caractéristiques parcellaires, la rotation ainsi que la climatologie et le risque maladies qui en découle. « Avec cet outil, le déclenchement du T2 n’est plus basé sur un seul stade repère (Dernière Feuille Etalée). En pratique, pour les parcelles qui n’ont pas reçu de T1, Avizio peut conduire à déclencher une intervention fongicide dès le stade Dernière Feuille Pointante » explique Bertrand Moncomble.
Au T2 des blés, la spécialité Elatus®Era appliquée à la dose de 0 ,67 à 0,75 l/ha permet de lutter contre la septoriose, la rouille jaune et la rouille brune. Fongicide prêt à l’emploi qui associe le SOLATENOL®technology* au prothioconazole, Elatus® Era est une spécialité très appréciée des agriculteurs.

*SOLATENOL®technology est le nom de marque de la matière active benzovindiflupyr contenue dans Elatus®Plus et Elatus®Era

Voir les solutions Syngenta :
- Elatus Era

Voir les variétés Syngenta :
- SY Admiration

Pour aller plus loin :
Résistance aux fongicides céréales, la situation en 2021
Elatus Era, fongicide complet pour le T2 de vos céréales