France

Vous êtes ici

Des outils contre les maladies en grandes cultures

Céréales
31.05.2021
Des outils contre les maladies en grandes cultures

Pour lutter contre les maladies, Syngenta accompagne les agriculteurs avec des solutions innovantes, produits et services.

97 % des céréaliers satisfaits de la protection fongicide avec Elatus Era

Dans la lutte contre les maladies des céréales, la solution fongicide Elatus Era a fait ses preuves depuis 5 campagnes. Une étude* réalisée auprès d’agriculteurs utilisateurs d’Elatus® Era révèle que 97 % des agriculteurs qui ont utilisé ce fongicide pour protéger leurs céréales sont satisfaits. Les principaux critères de satisfaction sont :

  • le haut niveau d’efficacité de ce fongicide avec un spectre d’efficacité complet sur les maladies foliaires majeures des céréales,
  • sa longue durée d’action : 6 à 7 semaines de protection foliaire relevées dans nos essais,
  • la complémentarité des modes d’action : l’association de 2 modes d’action différents renforce l’efficacité et réduit le risque de développement de souches résistantes aux différentes familles de fongicides,
  • la polyvalence d’un fongicide prêt à l’emploi utilisable sur de nombreuses céréales dont les blés et les orges.

« Ce fongicide céréales fait partie des solutions conventionnelles dans lesquelles Syngenta continue à investir pour protéger les cultures avec des critères de recherche de plus en plus orientés sur la durabilité » observe Damien Lenglet, responsable fongicides grandes cultures chez Syngenta.
Elatus Era répond à la volonté de Syngenta de promouvoir une Protection Fongicide Responsable avec des solutions pérennisées, une productivité préservée et une agriculture raisonnée.

Treso, une innovation fongicide colza avec un nouveau mode d’action

Dans cet objectif de mettre à la disposition des agriculteurs des solutions fongicides à la fois efficaces et pérennes, Syngenta a récemment obtenu l’homologation de Treso®, un nouveau fongicide pour lutter contre le sclérotinia du colza. Cette maladie majeure affecte cette culture qui est un pilier de la rotation dans de nombreuses régions. Cette solution inédite, à base de fludioxonil, préserve le potentiel de rendement de la culture et vise à limiter le développement des résistances grâce à son action unique et originale, jamais utilisée sur colza. « Dans le cadre d’expérimentation en grandes parcelles, les premiers retours des agriculteurs sur le terrain confirment tout l’intérêt de cette nouvelle solution fongicide dans le cadre d’une lutte raisonnée et pérenne » précise Damien Lenglet.

Raisonner les interventions fongicides avec des OAD

Pour une utilisation raisonnée de ces produits fongicides, Syngenta souhaite accompagner les agriculteurs avec des outils d’aide à la décision afin de prévoir le risque maladies au plus près de la parcelle et ainsi ajuster les applications et leurs doses. C’est déjà une réalité pour la protection des blés avec l’outil d’aide à la décision Avizio™ qui, pour la deuxième campagne, simule le risque des principales maladies foliaires des blés (septoriose, rouille jaune et rouille brune).
Avizio intègre les prévisions météorologiques et les données agronomiques de la parcelle, l’agriculteur peut ainsi visualiser à 10 jours à la fois le stade de développement des blés et le développement des maladies. Il est en mesure alors de raisonner et positionner au mieux ses interventions fongicides. Une enquête réalisée en 2020 auprès de 80 agriculteurs montre qu’Avizio leur a permis de conforter leur prise de décision pour 85 % d’entre eux et que 60 % ont ains pu réaliser une impasse sur le T1.
Avizio permet aujourd’hui de simuler le risque maladies sur blé tendre et blé dur, des modules de prévision du piétin verse et de la fusariose sont en cours de validation. Et, une phase pilote est en cours sur les principales maladies de l’orge que sont la rhynchosporiose, l’helminthosporiose, la rouille naine et la ramulariose.
Syngenta travaille également à la mise au point d’un modèle de prévision des maladies du sclérotinia.
« Les modèles de prévision des maladies que nous développons sont des outils indispensables pour accompagner les agriculteurs vers une agriculture agro-écologique plus économe en intrants » souligne Damien Lenglet.

*Etude réalisé par la société Kynetec en août 2019 auprès d’agriculteurs utilisateurs d’Elatus Era


Perspective : Accompagner les agriculteurs dans la transition agro-écologique

Afin de répondre aux attentes sociétales, Syngenta est convaincu que l’avenir de la protection des cultures repose sur une combinaison de solutions innovantes que ce soit dans la mise au point de variétés plus tolérantes aux maladies, de solutions de protection conventionnelles ou encore d’outils pour mieux raisonner et positionner les produits phytosanitaires. Le développement de biosolutions (biocontrôles et biostimulants) est également un engagement fort de Syngenta, avec des investissements au sein de ses propres centres de recherche mais également grâce à des partenariats avec des sociétés expertes en micro-organismes et en souches microbiennes notamment. Des travaux prometteurs sont en cours pour lutter contre la septoriose des blés. A suivre dans les années à venir pour intégrer ces nouvelles solutions dans les programmes de protection contre les maladies aux côtés de spécialités comme le biocontrôle Thiovit® Jet Microbilles à base de soufre autorisé contre la septoriose des blés.


Syngenta vous donne rendez-vous aux Culturales les 15-16 et 17 juin 2021 sur le stand de Syngenta (E 024-32) pour échanger sur la protection fongicide des grandes cultures.