Vous êtes ici

Share page with AddThis

Helminthosporiose et rhynchosporiose : intervenez dès les stades 1-2 nœuds

Céréales
07.04.2017
Helminthosporiose sur feuille de céréale

La première intervention contre les risques rhynchosporiose et helminthosporiose doit se positionner dès les stades 1-2 nœuds atteints.

C’est le cas dans la majorité des régions.

Helminthosporiose, rhynchosporiose : comment lutter efficacement contre ces maladies aujourd’hui et demain ?

Dans le cadre de la gestion responsable des fongicides, il est important d’intégrer des modes d’action unique, d’alterner les modes d’action mais aussi les triazoles dans les programmes fongicides orges et d’intervenir tôt dans les cycles des maladies.

  • Au T1, privilégier les associations à base de cyprodinil et/ou fenpropidine avec une triazole seule ou associée car leurs modes d’action sont différents des SDHI. Les associations Kayak + Diapazon ou Unix Max (Kayak) + Bravo Premium ou Unix Max (Kayak) + Meltop 500 (Zenit) ou Unix Max + Cherokee permettent de gérer ces 2 maladies.
  • Pour le T2, Syngenta propose cette année plusieurs solutions à base de Solatenol™, SDHI très performant sur les maladies foliaires majeures des orges, y compris les maladies de fin de cycle. Donc cette seconde application pourra être effectuée avec Elatus Era ou Elatus Plus associé à son partenaire, afin de protéger les dernières feuilles des orges longtemps, et contribuer à une récolte en quantité et de qualité.