France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

La haute performance des fongicides céréales Elatus

Céréales
08.03.2019
Céréales

Avec un très large spectre et une longue durée d’action, les fongicides Elatus font la différence pour plus de rendement.

Le Solatenol reconnu pour son efficacité sur les maladies des céréales

Le Solatenol, substance active de la famille des SDHI entrant dans la composition des fongicides céréales Elatus Era et Elatus Plus associé à son partenaire est reconnu pour son très large spectre d’efficacité sur les maladies foliaires majeures des céréales que ce soit sur les blés (septorioses, rouille jaune et rouille brune) ou sur les orges (helminthosporiose, rhynchosporiose, rouille naine, grillures et ramulariose). Ce très large spectre, avec une supériorité par rapport aux autres SDHI du marché, a été apprécié dans les essais Arvalis (voir tableau ci-dessous).

Vision Arvalis sur l’activité par maladie foliaire des SDHI, dépliant céréales 2018

MoléculesBlésOrges
 Septoriose S.triticiSeptoriose S.nodorumRouille jauneRouille bruneHelmintho-sporioseRhyncho-sporioseRouille naineGrillures/ ramulariose

Bixafen 
(125 g/ha)

+++++++++++++++

Fluxapyroxad 
(125 g/ha)

+++++++++++++++++++

Boscalid 
(350 g/ha)

++++ +++++

Penthiopyrade
(300 g/ha)

+++++++++++++++++
Fluopyram
(98 g/ha)
+++++++++++++++

Benzovindiflupyr 
(75 g/ha)

++++++++++++++++++++++

Activité : +++ Bonne   ++ Moyenne    + Faible   Vide : insuffisante ou absence d’information

Extrait du Dépliant Céréales Lutte contre les maladies 2018 – Arvalis Institut du Végétal - ISBN 978-2-8179-0355-2 - ISSN : 1956-7707 - Réf : 3552
Benzovindiflupyr
: nom de la matière active du Solatenol.

 


Résultats
Performance des fongicides Elatus sur rouilles

Elatus Era et Elatus Plus associé à son partenaire procurent un contrôle très supérieur des rouilles par rapport à deux autres références SDHI du marché. Ainsi, dans 9 essais réalisés en 2015 et 2016, en situation rouille brune, les bénéfices des solutions à base d’ELATUS Plus associé ou ELATUS Era sont très importants avec un gain de rendement de 34 quintaux par hectare par rapport au témoin non traité et de 8 à 9 quintaux par hectare comparé aux 2 autres SDHI du marché. 


 

6 à 7 semaines de protection du feuillage avec les fongicides Elatus

Un des points forts du Solatenol est sa longue persistance d’action appréciée pour maîtriser les maladies les plus préjudiciables au rendement des céréales. Les caractéristiques physico-chimiques du Solatenol, en particulier son affinité pour les tissus lipidiques, lui permettent en effet de pénétrer rapidement dans la feuille pour se concentrer dans la cire cuticulaire. Le Solatenol est ainsi redistribué progressivement dans les tissus foliaires par translaminarité et par un léger mouvement acropétal. Cette bonne répartition dans les tissus foliaires permet de contrôler les maladies sur toute la feuille et dans la durée. Quant aux triazoles, matières actives systémiques associées au Solatenol dans Elatus Era et Elatus Plus associé, elles migrent dans le xylème dans toute la plante.

Ces caractéristiques permettent aux solutions fongicides à base de Solatenol d’offrir la plus longue durée d’action sur septoriose notamment. Sur 32 essais Syngenta réalisés en 2014 et 2015, alors qu’après 45 jours, l’efficacité des autres fongicides SDHI diminue, le Solatenol protège toujours le feuillage. Positionné en T2, Elatus Era permet ainsi une meilleure protection des feuilles supérieures pendant la période sensible du remplissage des grains.

> Sur la thématique 2ème traitement blés et orges :