Vous êtes ici

Share page with AddThis

Mycotoxines T2 et HT2 en orge : la grille de risque évolue

Orges Hyvido
01.04.2010

La grille de gestion agronomique du risque T-2 et HT-2 en orge de printemps a évolué en 2010.

Elle tient compte des données récentes de l’enquête « Clé des Champs ».

2 380 parcelles étudiées en 5 ans

Depuis 2005, Syngenta mène une vaste enquête agronomique sur orge de printemps dénommée « Clé des Champs » en partenariat avec la distribution. En 5 ans, 2 380 parcelles ont été étudiées : leurs itinéraires culturaux et le climat ont été répertoriés. Chaque échantillon de grains bruts (non calibrés, non nettoyés) a été analysé pour sa teneur en mycotoxines par la méthode HLPC MS/MS.
L’analyse de cette base de données a abouti à la conception d’une grille du risque agronomique T-2 et HT-2 que nous vous avons présentée en 2008.

La grille pour 2010

Des données récentes ont permis de faire évoluer la grille pour déterminer le risque en mycotoxines en fonction de la date de semis, de la sensibilité variétale et du précédent cultural.

Grille de gestion agronomique du risque T-2 et HT-2 en orge de printemps

Quels facteurs influencent les teneurs en mycotoxines en orge de printemps ?

Facteurs influençant les teneurs en mycotoxines en orge de printempsL’analyse de l’enquête Clé des Champs a permis d’identifier et de mesurer les divers facteurs influençant les teneurs en mycotoxines T-2 et HT-2.
Les teneurs en mycotoxines à la récolte sont principalement liées aux facteurs pédoclimatiques. Des critères agronomiques influencent également leurs teneurs : le précédent cultural croisé au travail du sol, la sensibilité variétale aux mycotoxines et la date de semis. D’autres facteurs agissent mais dans une moindre mesure.