Vous êtes ici

Share page with AddThis

« Heureusement, c’était une Syngenta »

Betterave
23.06.2017
Portrait de L.Vanneste agriculteur ayant souscrit à la garantie de levée betteraves

Laurent Vanneste, betteravier à Valence en Brie (77).

Un orage et moins de 15 % des plantes qui sortent ! Par chance, Laurent Vanneste avait souscrit la garantie de levée.

Laurent Vanneste conduit deux exploitations, dont une de 95 ha à 35 kilomètres de sa ferme. C’est sur celle-ci qu’il dispose d’une parcelle de 16 ha de betteraves. Il a, pour la première fois cette année, semé 4 hectares d’une variété Syngenta, Origan. « Bien m’en a pris, introduit-il. J’ai commencé mes semis le 28 mars avec cette variété sur la parcelle, et j’ai du m’arrêter au bout de 2,8 ha. Des ondées étaient prévues, mais pas l’orage localisé et très violent que nous avons subi ! Avec les gelées de l’hiver la terre était bien préparée, très fine. Après la forte pluie, un temps sec a suivi. Résultat : 10 à 20 % seulement des plantes sont sorties, les autres avaient germé sous une croute de 3 cm. Mais j’ai pu faire jouer la garantie de levée signée au moment de l’achat. J’avoue que je n’avais pas vraiment fait attention. Je travaille à la confiance. Et j’ai bien fait, car avec les variétés Syngenta il est possible de faire remplacer les graines des parcelles qui ont un gros problème. Concrètement, j’ai fait appel à Bérénice Josse, la technicienne de la sucrerie de Nangis, avec qui je travaille. Dès qu’il a été possible de rentrer sur la parcelle, le 7 avril, elle était avec moi pour réaliser le comptage... et m’apporter d’emblée les quatre doses de semences avec l’accord de Syngenta. J’ai pu resemer dès le lendemain. La levée est belle, homogène et laisse espérer un bon rendement. Tout s’est bien organisé. Je suis ravi d’avoir souscrit cette garantie de levée. Et je reprendrais des semences Syngenta sans souci. »