France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Protection fongicide 2017, Syngenta partenaire de votre vigilance

Betterave
22.06.2017
Portrait de Frederic Canneart chef produit betteraves Syngenta

Après la très forte pression cercosporiose en 2016, la vigilance reste de mise. La gamme Syngenta est au rendez-vous.

La cercopsoriose, avec une présence généralisée sur l’ensemble du territoire d’août à octobre, a sans conteste été le problème dominant lors de la dernière campagne betteravière, même si la rouille et l’oïdium étaient également présents. La ramulariose, elle, s’est faite, à l’inverse assez discrète. « Chaque secteur et chaque année possèdent ses propres caractéristiques. Il convient de suivre de près ses parcelles et les BSV, alimentés par Resobet Fongi, réseau national d’observation et d’alerte des maladies foliaires de la betterave. Et de se tenir prêts à intervenir en fonction des pressions maladies signalées localement », introduit Frédéric Cannaert, chef produit betterave chez Syngenta. « Nous proposons une gamme de quatre fongicides, à même de répondre à toutes les situations. » Son produit leader, Spyrale, offre une grande polyvalence avec une efficacité remarquable sur oïdium, cercosporiose, ramulariose et rouille. Il peut être appliqué en T1. Suivent les fongicides de la famille des strobilurines, Priori Xtra/Amistar Xtra. En plus de leur large spectre d’efficacité et du fait qu’ils soient la référence sur rouille, ils sont les seuls produits homologués sur rhizoctone brun. L’offre Syngenta est complétée par Armure, une solution économique efficace sur les quatre principales maladies de la betterave. Mention spéciale enfin pour Thiovit Jet Microbilles, produit de biocontrôle spécifique oïdium. Il fait partie des produits entrant dans les actions des CEPP (certificats d’économie de produits phytosanitaires).