France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Ravageurs du sol, une lutte à la carte

Maïs
14.01.2019
Maïs en phase végétative

Découvrez les solutions Syngenta pour faire face aux ravageurs du sol et aux évolutions réglementaires.

Faire face à l’arrêt des néonicotinoïdes

L’interdiction des insecticides de la famille des néonicotinoïdes, impactant les semis dès 2019, est une rupture majeure sur le marché de la protection insecticide du maïs. Alors que la menace des ravageurs du sol demeure, voire s’accroit dans le cas des scutigérelles et des chrysomèles, c’est une partie importante de l’approche de la culture de maïs qui évolue. À problématique globale, Syngenta propose une réponse globale articulée autour de solutions et de conseils dédiés.

Des pratiques à privilégier

L’itinéraire cultural du maïs est à réinventer autour de pratiques et de solutions efficaces. L’implantation de la culture est le premier levier à activer. L’objectif : atteindre le stade 8-10 feuilles, stade auquel les plants commencent à mieux résister aux ravageurs, avant que ceux-ci ne menacent. Cette course de vitesse se gagne avant tout avec la protection insecticides combinée à l'agronomie et le soin apporté lors du semis.

Deux technologies complémentaires

Les insecticides viennent compléter ces paramètres. Une bonne stratégie de protection passe avant tout par l’évaluation du risque ravageurs. Taupins, scutigérelles, chrysomèles… Selon le type de pression relevé à la parcelle, Syngenta propose des solutions adaptées et à la carte, en combinant protection de semences et microgranulés, aux formulations à bases de substances actives complémentaires : lambda-cyhalothrine et téfluthrine. 

Deux gammes adaptées aux différentes pressions ravageurs

•    Face à une faible pression, la gamme ProtectSolo repose sur la protection de semences Force 20CS, et sur l’utilisation des microganulés seuls, Karaté 0.4GR ou Force 1.5G, face à une pression modérée. 
•    En cas de pression plus importante, la gamme ProtectDuo combine les deux technologies, microgranulés et protection de semences, avec une modulation des doses de microgranulés selon l’intensité de la menace.

Des réponses à vos questions

Enfin, parce que le virage post-néonicotinoïdes en culture de maïs n’est pas sans poser de questions, le centre d’appels de Syngenta est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 18h au 0 825 00 05 52 (numéro indigo,0.15 € ttc/minute). Des spécialistes proposent leurs réponses, qu’elles portent sur les solutions insecticides ou les réglages du semoir ou du diffuseur.