Vous êtes ici

Share page with AddThis

Ferme Agéris RIFA en Martinique (DOM-TOM)

Bonnes pratiques
01.09.2015
Ravine en saison sèche sur la ferme Agéris Rifa

Située à proximité de Fort-de-France, l’exploitation agricole Agéris de Martinique, la SARL RIFA est spécialisée en production de bananes.

L’exploitant a modifié ses pratiques à l’échelle d’un bassin versant pilote afin de réduire le risque d’entraînement des produits phytosanitaires dans les eaux de surface.

Respecter les Bonnes Pratiques Agricoles

  • La ferme RIFA dispose d’une aire de lavage et d’un Héliosec pour gérer les effluents et limiter tout risque de pollution ponctuelle.
  • Les pollutions diffuses, enjeu essentiel en zone tropicale, font l’objet d’une démarche originale et unique à la SARL RIFA : le suivi d’un micro bassin-versant de 7 ha de bananes avec des aménagements et changements de pratiques dont les effets en faveur de la qualité de l’eau pourront être mesurés.
  • Toutes les interventions phytosanitaires sont répertoriées.

Préserver la sécurité des utilisateurs

Les exploitations bananières emploient un grand nombre de salariés (0,6 à 0,8 travailleurs/ha) qui travaillent continuellement en conditions de températures élevées. C’est pourquoi, Laurent Prudent a adopté le « Tropic Poncho », EPI spécialement conçu pour les zones tropicales et pour protéger les travailleurs utilisant un appareil de traitement à dos. Le facteur santé est primordial à la SARL RIFA.

Préserver le paysage, l’environnement et la biodiversité

Atouts et contraintes des régions tropicales, la biodiversité est riche mais l’environnement et les paysages fragiles. Une pluviométrie annuelle moyenne de 2000 mm génère des risques d’érosion élevés. Conscient de l’importance de ces facteurs, la SARL RIFA apporte une attention particulière aux travaux du sol, aux pratiques d’irrigation, à l’entretien des chemins et bordures de ravines et bien sûr aux interventions phytosanitaires, toujours raisonnées et mises en œuvre en fonction du niveau de risque encouru.

Tortue dans bassin ferme agéris Rifa
Légende photo : Tortue dans le cours d’eau alimenté par la ravine de bassin versant pilote.

Protéger les ressources en eau

Région tropicale, pluviométrie élevée, reliefs accidentés et pressions parasitaires intenses nécessitent une vigilance accrue en matière de protection des cultures. Pour les mêmes raisons le risque de transfert des produits phytosanitaires dans les eaux est significatif. Laurent Prudent a radicalement modifié ses pratiques pour gérer au mieux ce risque :

  • Désherbage mécanique des abords de la ravine.
  • Implantation d’une plante de couverture dans la bananeraie sur les 2/3 du bassin versant pilote.
  • Désherbage localisé ou manuel des adventices les plus préjudiciables (lianes).

Bassin versant de la ferme agéris Rifa
Légende photo : Bassin versant

 Communiquer sur l’agriculture et son métier

Des visites sur le terrain sont organisées afin de montrer de manière concrète la mise en pratique d’actes responsables et respectueux de l’environnement dans le cadre d’une maîtrise de produits phytosanitaires.

La proximité immédiate de l’exploitation RIFA avec les villes du Lamentin et de Fort-de-France offre à Laurent Prudent l’opportunité de présenter fréquemment son exploitation à un public nombreux et très varié parmi lesquels : étudiants, responsables politiques, agriculteurs, scientifiques, techniciens agricoles et grand public.

Présentation de l'exploitation

Située à proximité de Fort-de-France, l’exploitation agricole Agéris de Martinique comporte 65 hectares cultivables dont 36 hectares de bananes et 20 hectares en canne à sucre transformée en rhum AOC Martinique.

Laurent Prudent, à l’aide d’une quinzaine de salariés, produit environ 1000T de bananes chaque année exportées vers l’Europe. L’exploitation s’attache à suivre les recommandations du « Plan Banane Durable » signé depuis 2008 entre la filière banane, le ministère de l’agriculture, les organismes de recherche et les collectivités locales.

L’opération menée sur le bassin versant pilote de la Ferme Agéris RIFA fait l’objet d’une convention spéciale rassemblant plusieurs partenaires : l’Institut technique tropical, l’IRSTEA, l’office de l’eau de la Martinique, la SARL RIFA et Syngenta. Entièrement équipé d’instruments permettant de suivre le transfert des résidus phytosanitaires durant 3 années, ce bassin versant, à l’échelle d’une parcelle agricole cultivée en bananes, est une première aux Antilles Françaises.