France

Vous êtes ici

2021, l’année des records météo

Bonnes pratiques
04.01.2022

Les événements climatiques se sont multipliés en 2021 avec notamment le gel du printemps et les fortes pluies de l’été.

2021 serait, selon Météo France, la 21e année la plus chaude depuis 1900 en France et la 5e à l’échelle mondiale. Particularité de l’année : de forts contrastes au fil des saisons. Douceur au mois de février, gel tardif en avril, un mois de juillet fortement arrosé, enneigement exceptionnel en montagne en fin d’année, une douceur quasi inégalée le 31 décembre... La région qui constate la plus forte augmentation de températures en moyenne sur l'année est Provence-Alpes-Côte-d'Azur, avec une hausse de 0,6 °C par rapport aux normales. C'est également dans cette région et en Occitanie que le plus fort déficit de précipitations est observé : à Béziers, dans l'Hérault, seulement 372,5 mm, contre 570 mm normalement. À l’inverse, l'Ile-de-France et les Hauts-de-France enregistrent les plus fortes hausses de précipitations par rapport aux moyennes. Quant aux températures record, -24,9 °C ont été relevés à l'Aiguille du Midi, en Haute-Savoie le 30 novembre et, à l'inverse, de + 41,2 °C à Trets, dans les Bouches-du-Rhône, le 13 août.