France

Vous êtes ici

Les syrphes, dévoreuses de pucerons

Bonnes pratiques
09.03.2021
Les syrphes, dévoreuses de pucerons

Les syrphes sont des insectes auxiliaires précieux pour lutter contre les pucerons. Première étape : les reconnaître.

Si les adultes de syrphes se nourrissent de pollen et de nectar, les larves de ces insectes auxiliaires sont de grandes consommatrices de pucerons. Au cours de leur développement, qui dure une dizaine de jours, elles peuvent consommer entre 400 et 700 pucerons. Un appétit qui mérite de les protéger pour lutter efficacement contre ces ravageurs d’autant qu’une femelle peut, durant son cycle, pondre entre 2000 et 4500 œufs ! Pour reconnaître un syrphe, difficile de se fier à la taille, à la forme ou aux couleurs car il en existe de toutes sortes. Leur taille peut ainsi varier de quelques millimètres à plus de 35 mm. Certaines espèces pratiquent même le mimétisme et peuvent être confondues avec des abeilles, des guêpes ou des bourdons. Signe distinctif des syrphes : ils n’ont qu’une seule paire d’ailes, présentant chacune une fausse veine près du centre de l’aile. Le piégeage facilite une observation fine.